Cameroun : le port de Limbé permettra d’exporter 50 000 tonnes de produits agricoles – 03/06/2015

Le port de Kribi le 08 Juillet 2014 | Photo d'illustration / © Armand Ougock
Le port de Kribi le 08 Juillet 2014 | Photo d’illustration / © Armand Ougock

Une fois achevé, le port de Limbé, que construit dans la région du Sud-Ouest du pays le consortium camerouno-coréen LIPID, va permettre d’exporter annuellement 50 000 tonnes de produits agricoles dès 2017, souligne le rapport final de l’étude du projet, donc certaines conclusions ont été révélées le 26 mai 2015 à Yaoundé. C’était au cours de la 4ème édition du Forum de coopération énergétique Cameroun-Corée. Ce volume des exportations de produits agricoles, apprend-on, devraient atteindre 60 000 tonnes à partir de l’année 2020.

L’on se rappelle qu’au cours d’une réunion organisée le 15 janvier 2015 entre les autorités gouvernementales et les responsables de LIPID, le consortium avait «proposé au gouvernement camerounais de commencer par la construction d’une jetée flottante multifonctionnelle, capable d’accueillir des navires de 20 000 tonnes, et dont le coût est estimé à environ 35 millions de dollars (17,5 milliards de francs Cfa)». Cette option, avait-on appris, devait permettre au port d’être opérationnel au bout de six mois de travaux.

Investissement d’un montant total de plus de 300 milliards de francs Cfa (602 millions de dollars), le futur port en eau profonde de Limbé, selon le gouvernement, «sera spécialisé dans le transport des produits lourds tels que les hydrocarbures (la seule raffinerie du pays se trouve à Limbé), le ciment (une cimenterie sera construite dans la ville de Limbé), les conteneurs et autres produits agricoles (La CDC exploite des milliers d’hectares de banane, d’huile de palme et d’hévéa autour de Limbé)».

Source : © Investir Au Cameroun

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz