Cameroun : Le Minpostel et l’ ART expliquent les désagréments observés sur le réseau mobile – 06/04/2015

Jean Pierre Biyiti Bi Essam, ministre camerounais des Postes et Télécommunications (Minpostel).
Jean Pierre Biyiti Bi Essam, ministre camerounais des Postes et Télécommunications (Minpostel).

Les trois opérateurs du mobile en activité au Cameroun, que sont MTN, Orange et Nexttel, sont toujours muets face aux désagréments que subissent leurs abonnés depuis plusieurs semaines, alors que les clients s’attendaient à une nette amélioration de la qualité du service depuis la démocratisation de l’accès à la 3G intervenue au mois de mars 2015.

Ces désagréments sont devenus d’autant plus recrudescents et gagnent en ampleur que la ministre des Postes et Télécoms (Minpostel), Jean Pierre Biyiti bi Essam, apprend-on de bonnes sources, a dû s’expliquer sur le sujet le 1er avril 2015 devant les députés, lors d’un passage à l’Assemblée nationale. «Ce sont des problèmes techniques», a indiqué le Ministre Biyiti bi Essam.

Du côté de l’Agence de régulation des télécommunications (ART), l’on se veut plus précis. «Le problème qui se pose maintenant avec la qualité du service et la perturbation du réseau s’explique par les réglages en cours, pour ramener les réseaux de la deuxième vers la troisième génération», explique Joseph Wendjel, directeur technique par intérim à l’ ART. «Ce ne sera pas long, puisque les implémentations ont déjà commencé», ajoute ce responsable de l’ART, parlant des désagréments observés sur le réseau mobile camerounais depuis plus de trois semaines maintenant.

Au terme de ces réglages, promet M. Wendjel, «il y aura fluidité des trafics, parce que la 3G offre une meilleure bande passante. Donc, on aura un haut débit avec beaucoup d’avantages, notamment en termes de fluidité, ce qui évitera aux uns et aux autres ce problème d’encombrement de trafic». En attendant, le quotidien des abonnés au mobile au Cameroun continue d’être rythmé par des ruptures des communications, des difficultés à joindre un correspondant, la mauvaise qualité de la connexion internet, l’épuisement inexpliqué des crédits de communication, etc.

Source : © Investir Au Cameroun

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun : Le Minpostel et l’ ART expliquent les désagréments observés sur le réseau mobile – 06/04/2015"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
marcelle ngounou

tsuiiip ceux sont porte parole @Orange_Cameroun @MTNCameroon bon ils ont dit koi @IzaneFG @jeanfrancis

wpDiscuz