Cameroun : le groupe Bolloré et la faculté de médecine se mobilisent contre Ebola – 30/10/2014

Vincent Bolloré. Photo d'illustration
Vincent Bolloré. Photo d’illustration

Les filiales de Bolloré Africa Logistics (BAL) au Cameroun et l’Université des Montagnes (UDM) de Banganté (Ouest), spécialisée dans la formation des médecins, ont entamé depuis lundi une campagne de mobilisation contre la fièvre hémorragique à virus Ebola.

Prévue jusqu’à vendredi, la campagne porte sur des actions de sensibilisation contre le virus Ebola, afin d’informer les populations camerounaises à se prémunir contre cette maladie, bien qu’aucun cas n’ait été jusque-là détecté au Cameroun.

Face à la nécessité de prévenir cette maladie qui endeuille de nombreuses familles sur une partie du continent, Bolloré Africa Logistics soutient à travers CAMRAIL, DIT, SEPBC une campagne de sensibilisation animée par les étudiants en médecine de l’Université des Montagnes

Pour le top management du groupe Bolloré au Cameroun, ‘’cette semaine de sensibilisation participe à l’effort national de préservation du territoire camerounais contre la maladie à virus Ebola. Bolloré Africa Logistics contribue ainsi aux côtés de l’Etat à barrer la voie à cette maladie”, ont assuré les dirigeants locaux de ce holding.

Pendant cinq jours, la vingtaine d’étudiants en médecine ainsi que les enseignants de ladite faculté de médecine animent une campagne d’information sur la maladie à virus Ebola avec entre autres comme centres d’intérêts, ses origines, ses symptômes, les moyens de prévention et les modalités de prise en charge d’une personne suspectée d’être atteinte par la maladie.

Cette campagne destinée au personnel, aux sous-traitants, aux clients des filiales va permettre à ces étudiants en médecine au cours de cette période de sensibilisation dans la ville de Douala, ‘’d’échanger sur les facteurs de risque et les mesures de protection possibles contre la maladie à virus Ebola”.

Une campagne étendue au public et aux élèves de la ville de Douala, intervient quelques jours après un important don de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) remis au Cameroun pour lui permettre de se prémunir contre cette redoutable maladie.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz