Cameroun : le gouvernement invité à réfléchir sur la sous-consommation du BIP – 13/11/2014

Cavaye Yeguié Djibril. Président de l’Assemblée nationale camerounaise.
Cavaye Yeguié Djibril. Président de l’Assemblée nationale camerounaise.

Le président de l’Assemblée nationale du Cameroun, Cavaye Yeguie Djibril, a invité mercredi le gouvernement à ‘’ouvrir une réflexion’’ sur l’épineuse question de la sous-consommation du budget d’investissement public (BIP).

S’exprimant à Yaoundé, à l’occasion de l’ouverture de session ordinaire du Parlement dédiée à l’examen du budget de l’Etat pour 2015, il a déploré que le taux d’exécution physique de l’enveloppe y afférentes, pour l’année en cours, n’ait dépassé les 37% selon les données officielles.

Cavaye Yeguie Djibril a dit sa crainte que l’élan de développement actuel ne soit compromis par cette faiblesse structurelle.

Pour lui, ‘’chaque Camerounais, où qu’il soit, doit ressentir les effets de la croissance”.

Cette prise de parole publique a eu lieu alors que le niveau de financements destinés à booster l’investissement public était de 36% au 30 septembre dernier, selon les chiffres du ministère des Finances.

Cette contre-performance est souvent justifiée par la mauvaise qualité de la dépense publique, les lenteurs administratives dans le processus de passation des marchés publics, des paiements tardifs ou fantaisistes aux prestataires, mais aussi une certaine frilosité des gestionnaires de crédits face aux risques de mal-gouvernance en rapport avec l’opération actuelle d’assainissement des mœurs publiques.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz