Cameroun : Le collectif des blogueurs dit « Stop Boko Haram » – 22/01/2015

Le visuel de la campagne #StopBokoHam.
Le visuel de la campagne #StopBokoHam.

Cette initiative consiste à apporter un soutien sans faille aux soldats camerounais actuellement au front contre la secte nébuleuse.

Le combat est en cours. Sur deux fronts. Le premier, dans la partie septentrionale du Cameroun. Il oppose les vaillants soldats camerounais aux adeptes de la secte nébuleuse Boko Haram. Le second combat se mène sur la toile. D’abord avec cette vidéo menaçant le président de la République du Cameroun. En guise de réponse, c’est une mobilisation tout azimut des camerounais. Avec en prime, le collectif des blogueurs camerounais (C.B.C). Cette association, au terme d’une série d’échanges, a lancé la campagne #StopBokoHam (Hastag de la campagne, Ndlr) aussi simultanément sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook. Cette initiative, simultanément sur Twitter et facebook, permet d’apporter un soutien sans faille non seulement aux soldats enlisés dans le premier combat suscité, mais aussi aux populations de l’Extrême-nord de plus en plus traumatisées par cette situation. Un visuel a été produit à cet effet. Il est utilisé comme photo de profil ou de bannière par les activistes sociaux.

Cette campagne ô combien louable a débuté le lundi 19 janvier 2015. De nombreux articles seront aussi publiés par les blogueurs sur leur différent blog. Ceci dans le but de faire prendre conscience l’opinion nationale et internationale afin de la rallier à sa noble cause. Celle de la lutte contre Boko Haram. Dans l’unique but d’encourager ses hommes en tenue qui risque au quotidien leur vie pour protéger la nôtre ainsi que celle des frères et sœurs des pays voisins. L’initiative ne laisse d’ailleurs personne indifférent. Dans la foulée des personnalités s’étant alliées au Collectif des blogueurs camerounais, on a Youssou Ndour du Sénégal et surtout Guillaume Kibgbafori Soro, le président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire. Ce dernier avait d’ailleurs émis l’idée de voir son homologue du Cameroun organiser un débat interparlementaire sur la lutte contre le terrorisme. « Je suggère que notre doyen, le très honorable président Cavaye, prenne l’initiative d’engager le débat sur la lutte contre le terrorisme dans un cadre panafricain et interparlementaire et que, l’Assemblée nationale du Cameroun organise un séminaire interparlementaire sur les stratégies concertées et coordonnées à développer dans la lutte contre le fondamentalisme et le terrorisme », avait-il déclaré le 11 juin 2014 au Parlement camerounais. En attendant, le Collectif des blogueurs camerounais montre l’exemple à suivre !

© CamerPost – Frank William BATCHOU

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz