Cameroun : L’avocate Lydienne Eyoum condamnée à 25 ans de prison pour détournement – 26/09/2014

L’avocate franco-camerounaise Lydienne Yen Eyoum a été condamnée à 25 ans d’emprisonnement ferme pour «détournement de deniers publics en coaction et complicité de détournement de deniers publics», a-t-on appris au terme d’un verdict rendu public vendredi par le Tribunal criminel spécial (TCS) du Cameroun.

Lydienne Eyoum dans sa cellule de la prison centrale de Kodengui. Photo d'archives
Lydienne Eyoum dans sa cellule de la prison centrale de Kodengui. Photo d’archives

Elle est aussi appelée, solidairement avec le directeur des affaires juridiques du ministère des Finances au moment des faits, Honoré Ngwem, en fuite, condamné à vie et dont le tribunal a ordonné la confiscation des biens en même temps que ceux de l’avocate, à payer à l’Etat du Cameroun quelque 1,1 milliard FCFA représentant les dommages et intérêts.

L’ex-ministre des Finances Polycarpe Abah Abah, pour sa part, a été acquitté pour faits non établis alors que son ministre délégué, Henri Engoulou, décédé le 8 mai 2014, voyait l’action publique engagée à son encontre éteinte.

En détention provisoire depuis près de 5 ans, il était reproché à Lydienne Eyoum, Camerounaise d’origine unie par les liens du mariage à un ressortissant français, le fait d’avoir conservé par devers elle la somme de 1,070 milliard FCFA dans le cadre de la liquidation de l’Office national de commercialisation des produits de base (ONCPB).

L’auxiliaire de justice avait été commise par l’Etat du Cameroun en vue du recouvrement de plus de 2 milliards FCFA indument détenus par la Société générale de banque au Cameroun (SGBC).

Et, plutôt que de reverser cette somme au Trésor public, la justice lui reprochait de l’avoir cantonnée dans un compte personnel plutôt que dans un compte client, ainsi que l’exige la règlementation en vigueur.

Ses avocats, qui crient au lynchage judiciaire, ont annoncé qu’ils allaient se pourvoir en cassation contre sa condamnation.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Cameroun : L’avocate Lydienne Eyoum condamnée à 25 ans de prison pour détournement – 26/09/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Francisca Mboe

akaa

Franck Arnaud Takoudoum

ce n’est pas surprenant venant du Cameroun

Tidjani Ato

felicitation pour votre libération

Benjamin Biguer

Elle a tué quelqu’un??????

Elisabeth Ambassa

Assia la mère çi

wpDiscuz