Cameroun : L’ Arsel veut auditer les coûts des opérateurs du secteur de l’électricité – 30/03/2015

L’Agence de régulation du secteur de l’électricité (Arsel) du Cameroun vient de lancer un avis de sollicitation à manifestation d’intérêt, pour le recrutement d’experts devant participer à l’appel d’offres restreint relatif aux«audits des coûts de certains opérateurs du secteur de l’électricité» dans le pays.

Ces audits, apprend-on, portent sur les travaux de construction de la centrale à gaz de Kribi et des charges de la société KPDC (qui a construit et gère ladite centrale) pour le compte des exercices 2012 à 2014 ; les charges de combustibles et les créances irrécouvrables de l’exercice 2015 de l’opérateur Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité ; et des charges des exercices 2009, 2010 et 2014 de la société DPDC, qui a construit et gère la centrale à fioul de Dibamba.

Selon l’Arsel, ces audits visent à optimiser ses missions régaliennes que sont «la mise en œuvre du suivi et du contrôle du système tarifaire, la protection des droits des consommateurs pour ce qui est du prix, de la fourniture et de la qualité de l’électricité, d’une part, et afin de permettre l’accès à l’électricité au plus grand nombre de Camerounais, d’autre part». Les experts intéressés ont 10 jours, à compter du 27 mars 2015, pour faire parvenir leurs dossiers de soumission à l’Arsel, à Yaoundé.

Source : © Investir Au Cameroun

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz