Cameroun : Lancement mercredi du projet de développement des marchés agricoles – 27/01/2015

Gregor Binkert, directeur des opérations de la Banque mondiale au Cameroun (g) et le ministre de l'Agriculture, Essimi Menye (d) le 15 décembre à Yaoundé. © minepat.gov.cm
Gregor Binkert, directeur des opérations de la Banque mondiale au Cameroun (g) et le ministre de l’Agriculture, Essimi Menye (d) le 15 décembre à Yaoundé. © minepat.gov.cm

Le Projet d’investissement et développement des marchés agricoles (PIDMA), une initiative conjointe de la Banque mondiale (BM) et du gouvernement camerounais, sera lancé mercredi dans la capitale du pays, Yaoundé, a appris APA auprès des services compétents dudit Projet.

D’un budget total de 166,9 millions de dollars, il vise l’amélioration de la productivité et de la compétitivité des chaînes de valeur du maïs, du manioc et du sorgho mais aussi l’accroissement de la production et de la valeur ajoutée afin de répondre à la demande des matières locales exprimée par les agrobusiness.

Le PIDMA ambitionne ainsi de promouvoir un mécanisme de «partenariat économique» direct et durable entre organisations de producteurs (OP) et acheteurs, principalement le secteur privé pour améliorer leur accès aux marchés.

Les bénéficiaires directs sont évalués à 300 sociétés coopératives agricoles, représentant 30.000 ménages dont 50% de femmes.

En termes de bénéficiaires indirects, le PIDMA touchera des agrobusiness, des institutions de recherche et financières, des sociétés de leasing, des prestataires de services ainsi que des services publics clés.

En fin d’année dernière, l’Association internationale de développement (IDA), filiale de la BM et le Cameroun avaient signé un accord de prêt d’un montant de 100 millions de dollars représentant l’apport de cette institution (59,92%) au financement du Programme.

Le reste des contributions devrait venir d’autres instances financières (40,6 millions de dollars, 24,33%), du gouvernement (12,4 millions de dollars, 7,43%), des coopératives (10,9 millions de dollars, 6,53%) et du Japon (3 millions de dollars, 0,02%).

© CamerPost avec © APA