Cameroun : Lancement du championnat de Ligue 1

Lancement du championnat de Ligue 1 | © CAMERPOST / ONE
Lancement du championnat de Ligue 1 | © CAMERPOST / ONE

Le vice-champion a battu Dragon de Yaoundé (2-1) lors du match inaugural de la saison samedi.

Les visiteurs du stade de la Réunification de Douala à Bépanda ont entamé les 90 minutes de la première rencontre du championnat national de football samedi 30 janvier 2016 par un but.

A la quatrième minute de la partie, le capitaine de Dragon de Yaoundé, Donald Martin Mimong, a envoyé le cuir dans la cage de l’Union sportive de Douala. Mimong concluait un ping-pong aérien, à la faveur d’un long moment de flottement de la défense des Nassara, dont un des défenseurs n’a pu que précipiter la balle au-delà de la ligne fatidique de la cage gardée par Moïse Pouaty. L’action était partie sur le premier coup franc de Dragon, mal dégagé par l’USD.

Sonnés, les Gamakaï ont repris tranquillement le contrôle du jeu malgré les remontées régulières des rouge-blanc du Dragon de Yaoundé qui ont régulièrement pu faire face au but opposé. A la différence des attaquants adverses dont la première frappe cadrée n’a pu être enregistrée qu’à la vingtième minute. Remis en confiance, les coéquipiers de Franck Pangop pousseront ce dernier vers le mur du Dragon qu’il transperce huit minutes plus tard. Au bout de deux dribbles sur l’aile droite, la frappe croisée qu’il adresse au portier Patrick Hamadjam, ne trouve aucune difficulté pour interrompre sa trajectoire puissante qui se termine par des filets tendus.

Revenus de la pause, l’Union sportive de Douala continue de mener le jeu face à un adversaire moins alerte. Le coach des Nassara, Joseph Siewe Diallo, expliquera plus tard que le secret de la réussite de samedi réside en la maîtrise dont ont fait preuve ses joueurs. Même si à la 2e minute de la seconde manche, Serge Seko ne réussit pas à battre le gardien de Dragon face à qui il s’est retrouvé tout seul. Les changements successifs qui surviennent dans le camp des visiteurs ne suffiront pas pour changer la donne. L’USD pousse et contrôle relativement bien les contres des joueurs venus de Yaoundé à l’image d’Elice David Nyeck.

Peu avant la demi-heure suivant la reprise, la gestion assurée de l’Union permet d’ailleurs au même buteur, Franck Pangop, de battre à nouveau la défense de son hôte. S’ouvre alors pour les Gamakaï Nassara une ligne droite sur laquelle ils courent tranquillement bien que Dragon tente en vain de se rapprocher de leur but et d’obtenir l’égalisation. La domination de l’USD fera d’ailleurs dire au coach Jean-Pierre Fiala Fiala qu’il est tombé sur « une bonne équipe ». Laquelle, en faisant face aux remplacements des cadres du 11 entrant des visiteurs entame positivement une saison qui la conduira à affronter ses pairs africains.

De bon augure pour la réputation de la Ligue de football professionnel du Cameroun qui a ouvert cette saison en présence d’officiels dont le Sg des services du gouverneur du Littoral, Ludovic Etienne Ngbwa, et le président du Comité national olympique et sportif, Hamad Kalkaba Malboum, qui a donné le coup d’envoi.

Source : © Cameroon Tribune

Par Jean Baptiste KETCHATENG