Cameroun : L’Allemagne suspend le financement des microprojets

Employée d'une plantation à Kericho au Kenya ,REUTERS / Peter Andrews
L’Allemagne suspend le financement des microprojets au Cameroun | © REUTERS / Peter Andrews / Illustration

L’Allemagne a décidé de suspendre provisoirement le financement des microprojets de développement au Cameroun pour la période 2016-2017, pendant que l’aide au développement devrait connaitre une augmentation de 65 milliards de FCFA a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Bien que les raisons de cette décision restent inconnues, les demandes de financement des microprojets de développement vont devoir patienter deux ans pour recevoir un quelconque financement de l’Allemagne.

Les informations relatives à cette décision sont disponibles sur le site internet de l’ambassade de l’Allemagne au Cameroun mais rien ne filtre sur les raisons officielles d’une telle mesure qui serait «conjoncturelle ».

C’est dans le cadre de la coopération bilatérale technique que l’ambassade d’Allemagne au Cameroun met à la disposition de ce dernier un fonds pour le financement des microprojets de développement.

«Ainsi, renseigne-t-on, 10 microprojets ont été financés au cours de l’année 2012. Les projets éligibles sont généralement ceux qui ne peuvent pas être financés par les organisations locales. Et à chaque fois, un accent est mis sur la notion de genre pour chaque projet financé».

Toutefois, le financement des salaires ainsi que les coûts récurrents pour l’acquisition des biens de consommation courante à l’instar des vivres, médicaments et produits textiles sont exclus de ce programme.

Au total, l’aide au développement accordée au Cameroun par la République fédérale d’Allemagne se chiffre à 679,2 milliards de FCFA, une enveloppe, rassure l’ambassade d’Allemagne, qui va croitre de 65,8 milliards FCFA.

Par ailleurs, entre 2017 et 2019, ces fonds seront investis dans les trois secteurs prioritaires de la coopération allemande au Cameroun : la décentralisation et la gouvernance responsable, la gestion durable des ressources naturelles et les ressources naturelles.

En outre, le secteur de la santé bénéficiera d’un soutien financier dans le domaine de la lutte contre la mortalité infantile et maternelle.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz