Cameroun : l’administration du nouveau Port autonome de Kribi nommée

L'administration du nouveau Port autonome de Kribi nommée | Illustration/DR
L’administration du nouveau Port autonome de Kribi nommée | Illustration/DR

Onze des douze membres du conseil d’administration du Port autonome de Kribi (PAK), société à capital public dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière ayant l’Etat camerounais comme unique actionnaire, ont été nommés au terme d’un décret présidentiel publié lundi.

En dehors des deux représentants de la présidence de la République, y prendront également place, et ce pour une durée de trois ans renouvelable une fois, d’autres personnalités émanant des services du Premier ministre, des administrations des Finances, des Affaires portuaires, de l’Aménagement du territoire, de l’Autorité portuaire nationale, le délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine, des délégués des armateurs, des chargeurs et des transitaires.

Le décret présidentiel indique par ailleurs que le représentant élu personnel de la société sera communiqué «en temps opportun».

Créé en fin juin dernier, le PAK, qui assurera notamment la gestion, la promotion et le marketing de la place portuaire, l’administration de services publics, le programme d’investissements, sera placé sous les tutelles technique et financière respectives des ministères en charge des Affaires portuaires et des Finances.

Cette institution transfèrera ou concèdera les activités d’entreposage, d’acconage, de manutention, de remorquage, de consignation, de stockage, la gestion des terminaux, le pilotage et le lamanage, les activités industrielles, le transit ainsi que l’avitaillement des navires.

La réalisation du complexe industrialo-portuaire de Kribi, situé au Sud du pays et présenté comme l’une des plus importantes plateformes d’Afrique subsaharienne et dont l’inauguration reste attendue, a été financée à hauteur de 207,270 milliards FCFA sur la base d’un accord de prêt conclu entre le Cameroun et Eximbank of China.

Cette unité comprendra des ports généraliste, minéralier et de plaisance, des zones industrielle, commerciale et urbanisée mais aussi une desserte routière connectée au réseau intérieur et sous-régional, une voie ferrée connectée au réseau intérieur, des réseaux de télécommunications et électrique.

CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun : l’administration du nouveau Port autonome de Kribi nommée"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Felix Kamegne

Espérons qu’il n’y a pas des traités souterrains qui attribuent ce pôle économique aux français…

wpDiscuz