Cameroun : La société de thé veut quadrupler sa production – 13/11/2014

Une plantation de thé. Photo d'archives
Une plantation de thé. Photo d’archives

La Cameroon tea estate (CTE), une entreprise agro-industrielle qui exploite des plantations de thé dans la région du Nord-Ouest, a fait part à APA, jeudi, de son ambition de quadrupler sa production au cours des trois prochaines années.

La production qui oscille actuellement autour de 6000 tonnes par an, pourrait atteindre 24 000 tonnes par an à l’horizon 2017.

La CTE qui a repris la branche thé de la Cameroon Development Corporation (CDC), l’entreprise publique ayant conservé que ses filières banane, caoutchouc et huile de palme pourrait mettre à profit des opportunités qu’offrent les agréments aux tarifs douaniers préférentiels conférés par les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

Depuis quelque temps, la CTE est détentrice des agréments aux tarifs préférentiels de la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale) et de la CEEAC, qui lui donne la possibilité d’exporter ses produits en franchise de douane dans les deux régions respectives.

Face à l’invasion du marché local du thé par des produits en provenance principalement de la Chine, le Cameroun cible le marché de l’Afrique centrale.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz