Cameroun : la SOCAPALM veut porter à 120 millions l’indemnité de ses administrateurs – 28/05/2015

La société de palmeraies veut porter à 120 millions l'indemnité de ses administrateurs | ©  Flickr/Illustration
La société de palmeraies veut porter à 120 millions l’indemnité de ses administrateurs | © Flickr/Illustration

Les actionnaires de la Société camerounaise de palmeraies (SOCAPALM) seront invités, le 11 juin prochain à Douala, la métropole économique du pays, à voter une résolution portant augmentation de l’indemnité annuelle de fonction de chaque administrateur de 18 millions à 120 millions FCFA, selon un projet d’ordre du jour publié dans les journaux locaux.

Cette proposition est sans doute à rapprocher des performances de cette société, la première cotée à la Bourse des valeurs mobilières de Douala (DSX), la métropole économique, qui en 2014 a affiché un résultat net d’exploitation de 5,9 milliards FCFA, en hausse de plus de 20%par rapport à l’exercice précédent, lors duquel un total de 5,3 milliards FCFA a été distribué aux actionnaires.

Cette embellie, constate-t-on, est totalement à l’opposé de la situation vécue voici une année par cette entreprise qui, au premier trimestre 2014, avait enregistré une baisse de son chiffre d’affaires de l’ordre de 5,1 milliards FCFA par rapport à la même période en 2013.

La SOCAPALM, créée en 1968 et qui dispose de cinq plantations de palmiers à huile dans les régions du Centre, du Littoral et du Sud, a pour principaux actionnaires les Palmeraies du Cameroun (PALMCAM, 70%) et l’Etat du Cameroun, 27%).

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz