Cameroun : La présidence de la FECAFOOT toujours âprement disputée – 16/02/2015

Les candidats recales et Joseph Owona. Photo: © Fecafoot
Les candidats recales et Joseph Owona. Photo: © Fecafoot

Trois des cinq candidats en course pour la présidence de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) ont fini par compléter leurs dossiers, dans les délais fixés par le Comité de normalisation de cette instance, a appris APA dimanche de source introduite.

Il s’agit d’Atah Robert Bahazah, Brigitte Mebande et Robert Penne, qui faisaient partie du «front du refus» en compagnie de Joseph Antoine Bell et Jules Frédéric Nyongha, à qui un délai supplémentaire avait été fixé.

Les deux autres postulants sont ainsi restés fermes dans leur détermination à ne pas se prêter à un jeu de dupes, estimant notamment que plus de 100 clubs ont été créés dans de nombreux départements du pays «par les hommes» du secrétaire général sortant et candidat à la présidence de la fédération, Tombi à Roko, «dans le but de contrôler la base électorale».

Les cinq protestataires exigeaient alors la disqualification de ce concurrent, qui reste par ailleurs en lice, pour des raisons d’éthique et de fair-play.

Toujours est-il que les responsables de campagne électorale d’Atah Robert Bahazah, Brigitte Mebande et Robert Penne, interrogés par APA, n’ont pas caché leur scepticisme pour la suite des événements, continuant de constater que les dés sont pipés et dénonçant les multiples tracasseries auxquelles ils ont dû faire face pour obtenir des parrainages auprès des délégués départementaux, qui selon eux subiraient de fortes pressions de l’exécutif fédéral actuel.

Le processus électoral à la FECAFOOT, rappelle-t-on, avait été suspendu le 28 novembre 2014 par la fédération internationale de la discipline (FIFA), pour être relancé le 28 février prochain au plus tard.

Cette décision de l’instance mondiale avait été prise sur la base des commentaires reçus des autorités camerounaises, qui ont exprimé leurs inquiétudes du point de vue de la sécurité quant aux consultations projetées.

La FIFA avait en outre indiqué que «le processus électoral ne sera pas rouvert à d’autres candidatures que les cinq têtes de liste déposées au 10 novembre 2014».

Conséquemment, le mandat du Comité de normalisation de la FECAFOOT, en place le 23 juillet 2013, fut prolongé jusqu’au 28 février 2015.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Cameroun : La présidence de la FECAFOOT toujours âprement disputée – 16/02/2015"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jean Gaspar Atangana

C’le poison du sport Camerounais

Djamil Ben Djamil Babanani

Ramener Iya c’est la seule solution

Christian Meola Belke

kil aille se fair vwr. ils non ka se tué

wpDiscuz