Cameroun : la numérotation passe à neuf chiffres dès le 21 novembre prochain – 25/09/2014

Dès le 21 novembre 2014, les utilisateurs camerounais du mobile verront leur numéro de téléphone s’allonger d’un nouveau chiffre.

Il faudra donc désormais composer neuf chiffres pour joindre tout correspondant au niveau national. Cette information, c’est Jean Pierre Biyiti bi Essam, le ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel) qui l’a dévoilé le 24 septembre 2014 au cours d’une conférence de presse.

Le ministre a expliqué ce basculement de la numérotation téléphonique nationale de huit chiffres à neuf pour résoudre le problème de saturation des numéros mobile qui se fait sentir depuis 2012. L’actuel plan de numérotation à huit chiffres, en vigueur depuis 2007, avait une capacité théorique d’environ 80 millions de numéros téléphoniques. Mais, ce plan ne prenait pas en compte le préfixe 0 et 1 réservés respectivement à la sélection, aux services d’urgence et les services d’utilité publique, a indiqué l’Agence de régulation des télécommunications (Art).

Pour le nouveau plan de numérotation à neuf chiffres, les préfixes 2,3,7,8 et 9 seront réservés respectivement à Camtel, Orange, MTN, Nexttel, et les autres fournisseurs des services à valeur ajoutée, soit une capacité de 50 millions de numéros additionnels. Il ne reste plus que le préfixe 4, soit 10 millions de numéros, pour les exigences futures.

Source : Agence Ecofin

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz