Cameroun : La navigation à vue continue pour les Lions indomptables – 25/08/2014

Le sélectionneur national, confirmé à son poste, a convoqué 25 joueurs dont la plupart découvrent la tanière ou font leur retour.

Crédit photos: JJ Ewong et Clobert Yompang
Crédit photos: JJ Ewong et Clobert Yompang

On avait promis de grands changements au sein des Lions indomptables après la coupe du monde de football 2014. Le genre de bouleversements qui créerait peut-être une onde de choc salvatrice  pour le football camerounais. Or, avec les éliminatoires de la CAN 2015 déjà à notre porte, il a visiblement fallu parer au plus pressé. Comme d’habitude. Et le moins qu’on puisse dire est que tout le monde a été surpris. Une fois n’est pas coutume, c’est sur le plateau du Journal télévisé de la CRTV, à 20h30, que Volker Finke, fraîchement confirmé à son poste par une décision ministérielle, a annoncé les noms des 25 joueurs retenus pour les prochaines échéances.

Pour les deux premières rencontres du Cameroun dans le groupe D, contre la RDC le 6 septembre, et la Côte d’Ivoire quatre jours plus tard, le groupe a été profondément remanié. Un risque à quelques jours d’affrontements cruciaux face à des équipes bien en place. Exit donc une bonne partie du contingent présent à la dernière coupe du monde, place à des bleus ou des revenants. Certains des joueurs convoqués ne sont pas titulaires en clubs et se contentent de mégots de match en ce début de saison. On note également la présence de plusieurs joueurs recalés avant la coupe du monde 2014. Chez les gardiens de but, par exemple, Guy Roland Ndy Assembé, désormais à As Nancy (Ligue 2 française), fait son retour aux côtés de deux nouveaux qui ne portent pas le maillot national pour la première fois pourtant. Pierre Abogo, gardien du Tonnerre de Yaoundé, est également celui des moins de 17 ans alors que Joseph Fabrice Ondoua (Fc Barcelone) est le capitaine des Juniors. De quoi s’interroger sur la pertinence de leur sélection en ce moment où ils sont en phase d’apprentissage.

En défense, Nicolas Nkoulou et Joël Matip sont bien présents tandis que Gaëtan Bong, à qui Finke avait préféré Bedimo et Assou Ekotto, revient dans l’équipe, tout comme Franck Bagnack. Le joueur de Coton Sport de Garoua, Cédric Djeugoué a été convoqué, au même titre que Jérôme Guihota et Ambroise Oyongo Bitolo. Au milieu du terrain, de vieilles connaissances puisque Stéphane Mbia, Enoh Eyong, Landry Nguemo seront de la partie, malgré le fait qu’ils sont aujourd’hui sans club et donc, pas vraiment compétitifs. A leurs côtés, Raoul Cédric Loé, Edgar Salli, Georges Mandjeck, Marc Kibong à Mbamba ou encore Christian Zock de Cosmos de Bafia. En attaque, si l’absence du nom de Samuel Eto’o se fait remarquer, on note le retour de Jean-Marie Dongou et de Léonard Kweuke. Il y a aussi de petits nouveaux comme Clinton Njie et Franck Etoundi, frère  cadet de Stéphane Mbia.

« L’idée des responsables était clairement de rebâtir une nouvelle équipe avec des joueurs locaux, quitte à faire une croix sur les ambitions de la CAN 2015. Le coach s’est battu pour qu’on garde certains joueurs comme Nkoulou et Enoh », affirme une source à la Fécafoot. En termes de joueurs locaux, on n’en compte que trois et c’est du côté de la liste d’attente, qu’il faut les chercher puisqu’ils sont quatre sur cinq. Volker Finke veut visiblement prendre une autre direction et on se demande bien laquelle tant il est clair que les problèmes de fond des Lions indomptables sont toujours réels. En attendant, les 25 sont attendus dès le 1er septembre prochain pour un stage au Centre d’excellence de la CAF à Mbankomo.

Source : © Cameroon Tribune

Par Josiane R. MATIA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz