Cameroun : La Grande-Bretagne va y accroître ses investissements – 24/05/2014

La Grande-Bretagne va accroître ses investissements au Cameroun, a indiqué Mark Simmonds le ministre britannique pour l’Afrique auprès du ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth au terme d’une visite économique vendredi au Cameroun.

Mark Simmonds, ministre britannique pour l’Afrique.
Mark Simmonds, ministre britannique pour l’Afrique.

Accompagné par une forte délégation composée, entre autres, d’officiels et d’opérateurs économiques, l’émissaire britannique a multiplié les rencontres avec les autorités et les milieux d’affaires camerounais.

Sa visite intervient deux semaines après le forum économique Grande-Bretagne-Cameroun tenu à Londres, où la délégation camerounaise composée d’une trentaine d’opérateurs économiques était conduite par le Premier ministre Chef du gouvernement, Philémon Yang.

Parmi les secteurs intéressés par les investisseurs britanniques, il y a, notamment, le secteur de l’énergie, des infrastructures, du tourisme et des services.

Parmi les retombées de ces visites économiques, on peut, d’ores et déjà souligner la signature de l’accord permettant au fonds d’investissement britannique ACTIS de racheter à la firme américaine AES Corporation, les 56 pour cent des actions à la société d’électricité du Cameroun.

On peut également signaler l’arrivée dans les prochains mois, d’un holding britannique qui se propose de construire quatre hôtels hauts standings au Cameroun, l’investissement dans l’énergie renouvelable et dans le secteur énergétique où la firme de droits britanniques, Joule, a signé avec le Cameroun, un mémorandum d’entente pour la construction d’un barrage hydroélectrique dans la région du Nord-ouest du pays.

Source : APA