Cameroun : la firme chinoise Huawei pour construire le réseau GMS de CAMTEL – 21/05/2015

David Nkoto Emane, directeur général de la Cameroon Telecommunications (CAMTEL) | Archives/DR
David Nkoto Emane, directeur général de la Cameroon Telecommunications (CAMTEL) | Archives/DR

La Cameroon telecommunications (CAMTEL), opérateur public détenteur de la 4ème licence GSM au Cameroun depuis le mois de septembre 2014, a choisi l’équipementier chinois Huaweï avec lequel il est en partenariat depuis plusieurs années sur le téléphone filaire, pour construire son réseau GSM a-t-on appris ce jeudi de sources internes à l’entreprise.

En plus du téléphone fixe, cette entreprise chinoise a expérimenté depuis neuf ans avec CAMTEL, le téléphone mobile dénommé CTphone à partir du système CDMA qui est l’équivalente à la 3G.

Depuis bientôt un mois, l’équipementier Huawei a lancé les installations dans la ville de Yaoundé, la capitale camerounaise et « les premiers essais qui ont déjà eu lieu démontrent que tout est parfait », ont rassuré les responsables de CAMTEL.

Le programme d’installation prévoit qu’près Yaoundé, ce sera le tour de la ville de Douala, et ce n’est qu’après ces deux étapes qu’on devrait s’attaquer au reste du pays», explique une source proche du dossier.

Depuis le début de l’année, cette entreprise publique a multiplié des appels d’offre pour le recrutement d’un personnel qualifié, question de se donner les moyens pour concurrencer des leaders du secteur, au moment où l’Agence de régulation des télécommunications (ART) rapporte que 16 millions de Camerounais sur une population d’environ 22 millions d’habitants ont accès au téléphone mobile.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz