Cameroun : la Fédération nationale d’ haltérophilie prépare la relève – 08/07/2015

Marie Josèphe Fegue, l’haltérophile camerounaise en action | Photo d’illustration

Un gala destiné à découvrir des talents organisé le week-end dernier à Yaoundé.

La Fédération camerounaise d’ haltérophilie a organisé le samedi 4 juillet 2015, à l’esplanade du lycée de Tsinga, un gala pour les amateurs de la discipline. Cette compétition était une occasion pour les athlètes qui sont en stage externe depuis le mois de mars 2015, de jauger leur niveau. En effet, les  équipes nationales dames et messieurs préparent deux compétitions internationales :  le championnat d’Afrique jeunes qui se tiendra à la fin de ce mois à Kampala (Ouganda) et les Jeux africains qui auront lieu au mois de septembre à Brazzaville (Congo). La compétition a également été mise à profit pour détecter de nouveaux talents capables de construire une équipe solide. Le groupe est en pleine reconstruction à cause des défections enregistrées lors des derniers Jeux du Commonwealth à Glasgow (Ecosse), compétition au cours de laquelle de nombreux ténors ont fugué.

Selon le premier vice-président de la fédération, Léopold Clovis Noudjio, « les jeunes ont de l’avenir. Il faut simplement que les pouvoir publics  apportent  un concours financier afin qu’ils puissent se préparer dans de meilleure conditions ». Sur le plan sportif, les principaux lauréats de gala sont Mekengni Noumbissi (+75 kg) chez les dames avec une charge de 102 kg et Ahmed Njoya (+105 kg), avec  un poids de 177 kg soulevé. Par ailleurs, la fédération affirme prendre malgré tout des nouvelles des déserteurs. Certains sont en Angleterre et d’autres en France. Ils ont entrepris des démarches pour leurs régularisations.

Source : © Cameroon Tribune

Par Steve LIBAM