Cameroun : La douane veut s’éclairer à l’énergie solaire – 18/09/2014

La société espagnole Distecable, chef de file d’un consortium dont les autres composantes n’ont pas été révélées, vient de se voir confier un marché d’un montant total de près de 134 millions de francs Cfa (204 153 euros), pour «l’installation de systèmes d’alimentation en énergie solaire et raccordement au réseau principal pour les secteurs des douanes de 8 régions du Cameroun et à Douala».

Minette Libom Li Likeng , directrice général des douanes.
Minette Libom Li Likeng , directrice général des douanes.

Le marché qui doit être réalisé sous 60 jours, apprend-on, est financé par les fonds issus du 10ème FED (Fonds européen de développement), mis à disposition par la commission européenne dans le cadre du Programme d’appui à la mise en œuvre du plan de modernisation de la douane (Papmod).

Cette migration vers le solaire, soutiennent les douaniers camerounais, devrait non seulement permettre de s’affranchir des interruptions répétées de l’énergie électrique généralement vécues au Cameroun, mais aussi contribuer à alléger la facture énergétique de l’administration publique camerounaise en général.

Source : Investir Au Cameroun

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz