Cameroun : la Corée s’implique dans la construction du port en eau profonde de Limbé – 04/06/2015

Le complexe portuaire de Kribi, au Cameroun | © Armand Ougock/Archives
Le complexe portuaire de Kribi, au Cameroun | © Armand Ougock/Archives

Les travaux d’extension et de modernisation du port en eau profonde de Limbé (Sud-ouest) vont reprendre avec l’implication de la Corée à travers le consortium camerouno-coréen LIPID, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Les travaux qui devraient s’achever en 2017 devraient permettre à cette infrastructure, de faciliter, entre autres, l’exportation des produits agricoles vers le Nigeria voisin, pour plus de 50 000 tonnes par an.

Ce volume des exportations de produits agricoles devrait atteindre 60 000 tonnes à partir de l’année 2020.

Il y a quelques mois, au cours d’une réunion entre le gouvernement camerounais et les responsables de LIPID, le consortium avait proposé de commencer par la construction d’une jetée flottante multifonctionnelle, capable d’accueillir des navires de 20 000 tonnes, pour un coût estimé à 17,5 milliards de francs CFA, une option, devant permettre au port d’être opérationnel au bout de six mois de travaux.

D’un investissement de 300 milliards de francs CFA, le futur port en eau profonde de Limbé, selon le gouvernement, sera prioritairement destiné au transport des produits lourds tels que les hydrocarbures –la seule raffinerie du pays se trouve à Limbé–, le ciment, les conteneurs et des produits agricoles.

© CamerPost avec © APA