Cameroun : La Chine se taille la part du lion dans les investissements directs étrangers

Visite du chantier de Lom Pangar par le Dr Théodore Nsangou, le directeur général de EDC, en mai 2014 | Archives / © EDC
Visite du chantier de Lom Pangar par le Dr Théodore Nsangou, le directeur général de EDC, en mai 2014 | Archives / © EDC

Quelque 2750 milliards de francs CFA d’investissements directs étrangers (IDE) ont été enregistrés par la République du Cameroun au cours des quinze dernières années dont près de deux tiers provenant de la Chine, selon la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED).

Ces IDE proviennent essentiellement de pays tels que la France, les Etats-Unis, le Japon, la Corée, le Nigéria sans oublier la Chine, devenue premier investisseur au Cameroun selon le ministère de l’Economie.

Sur la base du volume du portefeuille des projets chinois au Cameroun, l’Empire du Milieu a mobilisé 1850 milliards de francs CFA à fin 2014, soit environ 67 pour cent des IDE dans ce pays.

Depuis 2015, l’enveloppe des investissements chinois au Cameroun a encore pris du volume notamment avec un projet de 75 milliards de francs CFA pour l’interconnexion des universités d’Etat du pays, mais surtout le projet de construction des infrastructures (chemin de fer de plus de 500 km, le terminal minéralier du port en eau profonde de Kribi) liées au projet d’exploitation du gisement de fer de Mbalam, à l’Est du Cameroun.

La firme australienne Sundance Resources, qui conduit ce projet à travers sa filiale locale Cam Iron, a annoncé en juin 2015 être parvenu à un accord avec le gouvernement camerounais pour faire financer par la Chine ces infrastructures nécessitant entre 1500 et 2000 milliards de francs CFA de financements.

Ces dernières années, la plupart des projets structurants sont financés et réalisés par des entreprises chinoises, entre autres, le port en eau profonde de Kribi, les barrages de Lom Pangar, Memve’élé et Mekin, la pose de la fibre optique, les travaux de construction des autoroutes Yaoundé-Douala…

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz