Cameroun : La CDC invitée à diversifier ses produits – 22/08/2014

Essimi Menye, ministre camerounais de l'agriculture.
Essimi Menye, ministre camerounais de l’agriculture.

La Cameroon Development Corporation (CDC), entreprise agro-industrielle publique qui exploite la banane dessert, l’hévéa et le palmier à huile dans la région du Sud-Ouest, fait actuellement face à des difficultés financières partiellement dues à la baisse du prix du caoutchouc sur le marché international, a révélé le ministre de l’Agriculture, Essimi Menyé, en installant, le 18 août 2014, Mutanga Benjamin Itoé, le nouveau PCA de cette société.

Afin de retrouver un certain équilibre financier, a suggéré le Ministre Essimi au cours d’une séance de travail avec les administrateurs et les hauts responsables de l’entreprise, la CDC devrait pouvoir diversifier ses produits, en explorant par exemple la création de plantations d’arbres fruitiers prisés par les producteurs de jus naturels, ou alors en s’essayant dans l’horticulture.

Dans l’optique d’améliorer les rendements dans ses filières traditionnelles que sont la banane, le palmier à huile et l’hévéa, le ministre de l’Agriculture a prescrit au nouveau PCA d’œuvrer pour le rajeunissement des plantations et de la main d’œuvre vieillissante. La CDC est le second employeur du Cameroun après l’Etat, avec un total de 22 000 employés, contre 200 000 pour la Fonction publique.

Source : Agence Ecofin

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz