Cameroun : La CDBF recouvre 23,7 millions FCFA auprès des gestionnaires indélicats – 07/04/2015

Henri Eyebe Ayissi, Ministre Délégué à la Présidence de la République, chargé du Contrôle supérieur de l´Etat (Consupe).
Henri Eyebe Ayissi, Ministre Délégué à la Présidence de la République, chargé du Contrôle supérieur de l´Etat (Consupe) | Photo d’archives

Une enveloppe de 23,7 millions FCFA a été recouvrée en 2014 par le Conseil de discipline budgétaire et financière (CDBF) auprès des gestionnaires publics véreux, au titre des sanctions financières prises à leur encontre, selon une note d’information publiée mardi par le Contrôle supérieur de l’Etat (CONSUPE) du Cameroun.

Pendant la période étudiée, cette instance a eu à statuer et à rendre 41 décisions dont 5 ont permis l’acquittement des mis en cause et 1 qui a prononcé la déchéance de ses droits civiques d’un mis en cause pour 5 ans.

En même temps, le CDBF a signé 5 décisions portant traduction devant ses services compétents de 11 gestionnaires et gérants ou surveillants de crédits publics.

Depuis le début de l’année en cours, le CONSUPE a prononcé des sanctions financières et amendes spéciales d’un montant de 2,8 millions FCFA et prononcé 1 acquittement.

Pour 2015, cette administration annonce l’intensification du concept des ‘’procédures de vérification d’urgence” qui renvoie à l’exploitation d’informations et dénonciations d’atteintes à la fortune publique venant parfois d’anonymes.

© CamerPost avec © APA