Cameroun : une journée pour sensibiliser sur les menaces de l’ internet

Une journée pour sensibiliser sur les menaces de l’ internet | © CAMERPOST / Linda Mbiapa
Une journée pour sensibiliser sur les menaces de l’ internet | © CAMERPOST / Linda Mbiapa

Ce mercredi  30 novembre 2016 marque la journée mondiale de la sécurité informatique. L’occasion est donnée comme l’a constaté CAMERPOST de rappeler l’importance à la sensibilisation et à la formation de la population face aux menaces de l’internet. « Elle doit aussi prendre conscience des dangers de l’internet ainsi que des techniques utilisées par les cybercriminels. Une meilleure connaissance des produits, des techniques ainsi que des services liés à la sécurité informatique et des réseaux est donc impérative afin de réduire les cas de cybercriminalités », ont lancé quelques accros de cette nouvelle technologie interrogés à Douala. Ils estiment que le manque d’information au sein des populations peut aussi contribuer à leur vulnérabilité face aux menaces liées à l’internet.

Les nouvelles technologies font aujourd’hui intégralement partie de nos activités journalières. L’internet étant l’un des plus grands succès de l’innovation technologique a complètement révolutionné la manière de vivre, de communiquer, de s’informer, d’échanger et d’effectuer des paiements. La propagation des technologies entraîne l’expansion des menaces et des nouvelles formes de criminalité encore peu maîtrisées par la population ainsi que par le monde économique. D’où l’accent mis sur la sensibilisation en ce jour.

Par ailleurs, la sécurité informatique est l’ensemble des moyens techniques, organisationnels, juridiques et humains nécessaires et mis en place pour conserver, rétablir, et garantir la sécurité des systèmes informatiques. Elle est intrinsèquement liée à la sécurité de l’information et des systèmes d’information. Aujourd’hui, la sécurité est un enjeu majeur pour les entreprises ainsi que pour l’ensemble des acteurs qui l’entourent. Elle n’est plus confinée uniquement au rôle de l’informaticien. Sa finalité sur le long terme est de maintenir la confiance des utilisateurs et des clients. Les conséquences d’une mauvaise sécurisation peuvent concerner les organisations, mais aussi la vie privée d’une ou plusieurs personnes, notamment par la diffusion d’informations confidentielles comme leurs coordonnées bancaires, leur situation patrimoniale, leurs codes confidentiels, etc.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

PARTAGER