Cameroun – Journée mondiale de l’eau : l’accent est mis sur l’eau et l’emploi

Le Cameroun s'est joint à la communauté mondiale pour célébrer la 24e édition de la Journée mondiale de l'eau. | © REUTERS/Ricci Shryock
Le Cameroun s’est joint à la communauté mondiale pour célébrer la 24e édition de la Journée mondiale de l’eau. | © REUTERS/Ricci Shryock

Le Cameroun s’est joint à la communauté mondiale pour célébrer la 24e édition de la Journée mondiale de l’eau. Le précieux liquide semble être de plus en plus rare au Cameroun.

La journée mondiale de l’eau se célèbre sur le thème : « l’eau et le développement durable ».  Ce thème met l’accent sur la façon dont l’eau est gérée.

Selon www.unwater.org près de la moitié des travailleurs dont 1,5 milliard de personnes travaillent dans des secteurs liés à l’eau, et presque tous les emplois dépendent de la disponibilité de ressources en eau douce.

Selon un document de l’association humanitaire Solidarités international près de 50% de la population mondiale « boit chaque jour de l’eau dangereuse ou de qualité douteuse ».

Au Cameroun par exemple, de nombreux habitants décrient  la pénurie d’eau potable. C’est le cas des habitants de certains quartiers de Yaoundé comme Damas, Mimboman, Ekounou, Emana où l’eau a disparu depuis des années.

Cette situation a conduit de nombreuses familles à emménager d’autres sources d’eau à l’instar des puits et forages. Tandis que d’autres parcourent de longues distances pour s’en approvisionner.

De même, d’autres habitants ont trouvé leur compte en consommant  l’eau en sachet qui semble être dangereuse pour la santé. Malgré l’interdiction des autorités administratives et les mises en garde des autorités sanitaires, l’eau en sachet continue d’être commercialisée dans les rues.

Dans un monde marqué par le réchauffement climatique, la bonne gestion de l’eau sera vitale durant ce XXIème siècle et après selon AFP.

Cette journée est l’occasion d’en apprendre davantage sur les questions liées à l’eau et encourager les autres à se joindre à la préservation de l’eau. Elle a été instituée en 1992 et célébrée pour la première fois en 1993.

Source : © CRTV

Par Eliane Marcelle Matsingoum