Cameroun : Des jeunes appelés à s’intéresser à la filière agro-sylvo-pastorale

Des jeunes appelés à s’interresser au secteur agricole au Cameroun | © CAMERPOST / Linda Mbiapa

C’est ce que retient CAMERPOST des objectifs que vise le partenariat entre la Chambre d’agriculture, des pêches, de l’élevage et des forêts du Cameroun (Capef) et le Ministère de la Jeunesse et de l’Education civique (Minjec). Ces deux parties ont uni leurs forces il y a un mois pour le bien-être des jeunes. Il est question d’œuvrer pour l’insertion socioprofessionnelle et socioéconomique  des jeunes à travers les filières d’opportunités qu’offre la Capef au profit des jeunes camerounais ; de fixer le cadre d’intervention de chacune des parties pour l’appui aux activités d’insertion sociale et professionnelle des jeunes ; de renforcer le dispositif de suivi de respect des engagements des parties. Selon Janvier Moungui Sossomba, président de la Capef : « c‘est une convention que nous attendions depuis si longtemps, en vue de mettre nos jeunes dans les circuits économiques. Tous ces jeunes qui meurent chaque jour dans les bars, ne demandent qu’à être pris en charge. Il y a beaucoup d’opportunités dans l’entrepreneuriat agricole».

En d’autres termes, ce partenariat vise à créer un cadre de collaboration devant mener à l’insertion des jeunes dans les domaines de l’agriculture, des pêches, de l’élevage et des forêts. Ainsi se décline de manière sommaire, la convention paraphée entre la Capef et le Minjec. De ce document, l’on notera qu’il porte en grande partie sur la sensibilisation et l’incitation de l’intérêt des jeunes dans le secteur agro-pastoral, halieutique et forestier ; l’accompagnement et l’installation des jeunes aux ouvrages y afférents ; la mise en place d’un dispositif de suivi-évaluation des jeunes formés et installés.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz