Cameroun – Jean Bardet d’Orange : « On a énormément combattu MTN Cameroon »

Dès ce 2 décembre 2013, c’est la Camerounaise Elisabeth Medou Badang qui est la directrice générale d’Orange Cameroun. Elle succède au Français Jean Bardet, muté au poste de Dga de Sofrecom, une filiale d’Orange.

Jean_Bardet

Celui-ci a passé trois ans et demi au Cameroun. « J’ai le sentiment qu’on a beaucoup travaillé. On a contribué au développement des télécommunications. Le marché est de plus en plus développé, 70% de la population détient un téléphone portable. On a également contribué au développement de l’Internet même comme les technologies sont beaucoup plus réduites », a-t-il confié à l’agence Ecofin samedi dernier, 30 novembre 2013, quelques heures avant son départ du Cameroun.

Jean Bardet se réjouit également d’avoir développé de nouveaux services à Orange Cameroun à l’instar d’Orange Money, qui, au mois de février dernier, comptait déjà 700 000 abonnés.

Sur le plan social, Jean Bardet se dit fier des progrès accomplis pour apaiser les tensions observées quelques années plutôt auprès des employés. « Aujourd’hui, il y a un vrai dialogue entre les organisations professionnelles, les représentants des syndicats et l’employeur. On a mis en place des IRP, les institutions de représentation du personnel qui facilitent des rencontres et des échanges. On a mis du temps, mais les sujets sont traités, les sujets ne sont pas mis à la touche. Aujourd’hui, je pense à la convention collective qui est effective. C’est une très bonne convention et les syndicats vous diront qu’il y a eu un effet de rattrapage. Aujourd’hui, je pense que le climat est apaisé à Orange Cameroun », explique-t-il.

Le président de la République, Paul Biya, lui a d’ailleurs décerné à cet effet le titre de chevalier de l’ordre national du mérite camerounais.

Pour ce qui est de la téléphonie mobile, Orange Cameroun reste toujours deuxième opérateur derrière MTN Cameroon, avec un taux de pénétration de 45,9% contre 54,1% pour son concurrent, sur un marché qui compte au total 13 millions d’abonnés. « On a énormément combattu le leader du marché. Effectivement, 2013 est plus difficile, mais vous savez, je pense qu’en matière de mobile prépayé prédominant en Afrique, rien n’est joué à l’avance », dit-il.

Agé de 53 ans, Jean Bardet a intégré le groupe France Telecom (Orange) en 1981. Ses actions à la tête d’Orange Cameroun, son regard sur la concurrence, ses nouvelles fonctions, l’état du développement des TIC au Cameroun, ses conseils pour un développement harmonieux des télécoms dans le pays et bien d’autres sujets seront développés dans un entretien à paraître ce mois de décembre 2013 dans le prochain numéro du magazine Réseau Telecom Network.

Déjà, Jean Bardet souhaite bonne chance et beaucoup de courage à la nouvelle DG. Il remercie le Cameroun qui, dit-il, lui « a tout donné ».

Agence Ecofin – B-O.D.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz