Cameroun – Jacques Fame Ndongo : « L’équilibre régional a primé sur la méritocratie académique dans un concours controversé » – 07/03/2015 

Jacques Fame Ndongo, Ministre camerounais de l’enseignement supérieur.
Jacques Fame Ndongo, Ministre camerounais de l’enseignement supérieur.

Le gouvernement a privilégié l’équilibre régional à la méritocratie académique, en corrigeant les résultats des candidats admis au concours d’entrée à l’Institut des relations internationales du Cameroun (IRIC, filière diplomatie), selon le ministre de l’Enseignement supérieur Jacques Fame Ndongo.

Dans un communiqué publié samedi, il a indiqué que cette logique répondait à une ‘’discrimination positive” inscrite dans la Loi fondamentale et qui veut que les ressortissants de toutes les régions du pays soient représentés dans les cycles de formation des grandes écoles.

M. Fame Ndongo tente ainsi d’éteindre la polémique née depuis le 28 février dernier, lorsqu’une liste des candidats admis par ordre de mérite à l’IRIC a été modifiée quelques heures plus tard, les noms de six personnes ayant disparu des tablettes au profit d’autres qui figuraient préalablement sur la liste d’attente.

Au lendemain de ce correctif, la presse locale, les organisations de la société civile ainsi que des partis politiques, se sont élevés contre ce qu’ils ont considéré comme des tripatouillages visant à privilégier des candidats issus de familles aisées ou dont les parents sont aux affaires.

Face à cette levée de boucliers, le ministre de l’Enseignement supérieur explique avoir constaté des déséquilibres régionaux dans la première liste des admis à l’IRC, où les ressortissants des régions de l’Adamaoua, de l’Est, du Nord et du Nord-Ouest étaient sous-représentées ou pas du tout représentés.

Jacques Fame Ndongo, qui se dit ouvert à toutes les réflexions sur cette polémique, a déclaré avoir personnellement demandé au jury ayant arrêté la première liste de procéder dans l’urgence à des régularisations pour respecter le principe de l’équilibre régional.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Cameroun – Jacques Fame Ndongo : « L’équilibre régional a primé sur la méritocratie académique dans un concours controversé » – 07/03/2015 "

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Valery Engola

Il raconte ça à qui ?

Roger Sardih Lawan

du grand n’importe quoi ce genre de justif!

Roger Sardih Lawan

il essaie de noyer le poisson!

wpDiscuz