Cameroun – Infrastructures sportives : Philemon Yang sur les chantiers de la CAN Féminine

Philemon Yang sur les chantiers de la CAN Féminine | © Facebook/DR
Philemon Yang sur les chantiers de la CAN Féminine | © Facebook/DR

Philemon Yang a apprécié l’évolution des travaux sur les sites de Yaoundé qui nécessitent un grand coup d’accélérateur.

Accélérer les travaux. C’est la principale recommandation du Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang, après la visite des chantiers de construction et de réhabilitation des infrastructures sportives de Yaoundé jeudi en début d’après-midi. Une visite menée au pas de course par le chef du gouvernement qui veut clairement faire comprendre à tout le monde qu’il n’ya plus une minute à perdre. A ses côtés, plusieurs ministres et membres du comité d’organisation de la coupe d’Afrique des nations de football féminin que le Cameroun accueille dans quatre mois. Et il y a encore du boulot.

Au stade militaire, les travaux évoluent plutôt bien. Les responsables du site avancent un taux d’exécution de 87%. La pelouse pointe son nez mais par endroits, « il faut ressemer. Il n’y a pas eu assez de pluies et c’est ce qui a causé le retard à ce niveau, surtout que la bâche à eau n’est pas encore achevée », explique un technicien. La pose des pavés aux alentours de l’aire de jeu est annoncée pour les prochains jours. En gros, les quatre entreprises en charge du site doivent désormais s’assurer de la bonne croissance du gazon, finaliser les tribunes et autres boutiques et aménager la route tout autour de l’infrastructure qui servira de terrain d’entraînement.

Au stade Omnisports, un échafaudage gigantesque est visible. « C’est pour le travail d’étanchéité, afin de protéger la dalle au niveau des tribunes d’honneur», explique un ouvrier. La pose des 40 000 sièges grand public sera achevée d’ici fin juillet tandis que celles dites VIP seront installées d’ici fin septembre au plus tard. Sur le terrain, une jolie pelouse verte est visible alors que la piste d’athlétisme tarde à se dessiner. Au niveau des stades annexes 1 et 2, le spectacle est moins réjouissant. On vient à peine de planter la pelouse et on est en pleine construction des fondations pour l’une des tribunes. Impossible que les travaux, évalués  53%, soient achevés d’ici août. Les entreprises ont toutefois rassuré le gouvernement : tout sera prêt d’ici octobre prochain. Mais il faudra également convaincre la mission d’inspection de la Confédération africaine de football annoncée au Cameroun du 25 au 31 juillet prochain. En attendant, le PM poursuivra la visite des chantiers lundi à Limbé, l’autre ville hôte de la CAN 2016.

Source : © Cameroon Tribune

Par Josiane R. MATIA