Cameroun – Infrastructures énergétiques : Bientôt 1 000 localités électrifiées par système solaire photovoltaïque

Bientôt 1 000 localités électrifiées par système solaire photovoltaïque | Ph. illustration

L’annonce est du ministre de l’Eau et de l’Energie, Basile Atangana Kouna. Il l’a réitéré lors d’une interview accordée au quotidien, Le jour. Une annonce dans des conditions particulières.

A long ce seront 1 000 localités du pays concernées dans le cadre du projet national d’électrification par le système solaire photovoltaïque. C’était préalable 166 localités annoncées pour la phase initiale. Une nouvelle pouvant enchanter les populations des campagnes du pays.

Un avenir en rose

C’est à corps défendant au sujet de la liste additive pour la formation des techniciens (6), moniteurs installeurs (7), commerciaux (13) et ingénieurs (3) du  projet d’électrification de 166 localités du pays grâce à l’énergie solaire, que le ministre de l’Eau et de l’Energie a prononcé le chiffre, 1 000 localités. Dans sa déclaration parue dans Le Jour en date du 22 février 2017, on peut lire « Je tiens à vous faire observer à cet égard pour la bonne information de vos lecteurs et de l’opinion en général, que le projet de 166 localités n’est en réalité que la phase pilote d’un projet plus étendu, qui tend à l’électrification en plusieurs phases, de 1 000 localités par système solaire photovoltaïque au Cameroun » a déclaré Basile Atangana Kouna.

Lors du conseil de cabinet du mois d’octobre dernier, le ministre de l’Economie et de l’Aménagement du territoire, Louis Paul Motaze avait annoncé qu’au cours de l’année 2016, le gouvernement devait affecter une enveloppe globale de 16 milliards à la réalisation du projet d’électrification au solaire de 166 localités dans les dix régions, selon le journal, Investir au Cameroun. Ce projet démarre avec quelques retards par la première phase avant qu’il ne soit dit que dans sa phase finale, ce seront 1000 localités bénéficiaires, selon le ministre basile Atangana Kouna lors de l’inauguration d’une mini-centrale solaireà Mvokméka’a dans la région du Sud. Un projet à la longue qui viendra booster et diversifier le domaine du solaire dans le pays. En effet, l’énergie éolienne, la biomasse et le système solaire sont accrédités de seulement, 1% de la production globale en énergie.

Domaine inexploré

Le projet d’électrification des localités de la zone rurale du Cameroun par le système solaire photovoltaïque, vient en appui au déficit constaté. C’est par rapport au vaste plan de développement de l’hydroélectricité mis en place depuis 2004. L’électrification du Cameroun est encore faible. Le Directeur général d’Electricity Developement Corporation (EDC) déclarait pour le déplorer qu’ « Aujourd’hui, nous sommes à un taux d’électrification de l’ordre de 40 %. C’est un taux trop faible quand on se compare à des pays d’Afrique du Nord comme la Tunisie, où l’électrification rurale est de plus de 90%. Nous pensons qu’on pourra franchir le cap de 50 % en 2022 » selon Théodor Nsangou.

En perspective, des partenaires sonnent à la porte dans ce domaine. Il s’agit entre autres, du Groupe Bolloré à travers son Président Directeur général qui au sortir d’une rencontre avec le chef de l’Etat en 2013, affichait son intérêt dans la production de l’énergie solaire.

 © CAMERPOST par Augustin TACHAM

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Cameroun – Infrastructures énergétiques : Bientôt 1 000 localités électrifiées par système solaire photovoltaïque"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Eric Saapi

Nous sommes très en retard dans ce domaine

Jacob Boum

D’autres tribus sont bien pour battre la campagne du #RDPC.
En profitant de pagnes du #RDPC et la nourriture gratuite . Mais lorsqu’il s’agit du travail d’état. .. ils sont moins qualifiés et incompétents

Harouna Bouba Ndjidda

Réparti dans toutes les régions du pays

wpDiscuz