Cameroun : un important stock de kits pour voler au secours des dialysés

Cameroun et un important stock de kits pour voler au secours des dialysés

D’après des journaux locaux, 500 kits de dialyse sont arrivés à Douala mercredi le 5 juillet 2017 et vont être acheminés dans la capitale politique puis mis à la disposition des patients souffrant de l’insuffisance rénale. Le point avec CAMERPOST.

Vers la fin du calvaire des dialysés ?

De sources fiables, on apprend que ces kits de dialyse ont été acheminés par avion par des médecins camerounais. Dans le but de répondre à la situation d’urgence actuellement observée sur le triangle national. Il est question avec ces 500 kits de satisfaire d’abord en premier les dialysés des deux grandes métropoles du Cameroun à l’instar de Douala et Yaoundé. En outre, il a été révélé que du côté de l’hôpital général de Yaoundé, au-delà de ce qui vient d’être dit, ladite formation soutient avoir pris des dispositions pour améliorer les conditions de prise en charge des patients.

Un fait qui a lieu après la promesse faite par le Ministre de la Santé publique il y a quelques jours. Dans un communiqué de presse André Mama Fouda avait donné rendez-vous dans une semaine pour l’acquisition de l’appareillage devant servir à la prise en charge des plaignants. Une partie du matériel arrivée plus tôt que prévu.

Le Ministre de la Santé publique rassure

Il informait aussi le grand public et particulièrement les malades souffrant d’une insuffisance rénale chronique que les difficultés dans la chaîne d’approvisionnement des éléments composant le kit de dialyse ont conduit à  des perturbations dans la fréquence des soins dans la majorité des centres d’hémodialyse du Cameroun. Le ministre rassurait que le Gouvernement a pris toutes les dispositions visant à rétablir à brève échéance le fonctionnement normal de chaque centre. « Ainsi, parallèlement à un important envoi par voie maritime, une expédition par avion-cargo devrait, sous une semaine, transporter une dizaine de tonnes de composants de kits de dialyse », pouvait-on lire dans le communiqué.

En outre, l’autorité a instruit des mouvements de cession des composants entre les centres pour que chacun puisse disposer d’un certain nombre de kits complets permettant de faire bénéficier à chaque malade d’au moins une séance de dialyse.

© CAMERPOST par Linda

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz