Cameroun : Implication des entreprises dans la lutte contre Boko Haram – 20/02/2015

Luc Magloire Mbarga Atangana
Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre camerounais du Commerce.

Les responsables de nombreuses entreprises camerounaises se sont engagés à offrir des denrées alimentaires afin de soutenir les forces de défense et les populations qui font face aux exactions de la secte islamiste Boko Haram. Une concertation s’est tenue dans ce sens le 20 février 2015 à Yaoundé.

L’initiative baptisée chaine de solidarité est conduite sous la supervision du ministère camerounais du commerce. La société sucrière du Cameroun, l’une des plus importantes dans le domaine, a ouvert la liste des contributions avec 20 tonnes de sucre. Ensuite est venue la contribution de l’entreprise Queen Fish représentée par Celestine Ketcha Courtes. Cette dernière s’engage à donner 1500 kg de maquereau, 1500kg de morue, 510.000 grammes de sardines à tomates ainsi que 2500 boîtes de sardines. Le secteur des raffineurs des oléagineux était également au rendez-vous. Le secrétaire général de l’association des professionnels de ce secteur Jacquis Kemleu Tchabgou a annoncé la mise à contribution de 2500 cartons de savon, 2500 cartons d’huile Mayor, 1000 bidons d’huile Azur, 2000 cartons de savons Azur, 25 cartons d’huile Staroil. Les brasseries du Cameroun quant à elles ont affirmé leur soutien par l’offre de 20.000 bouteilles d’eau, tandis que l’Union Camerounaise des Brasseries (UCB) souhaite donner 2000 packs d’eau. La société Grands Moulins du Cameroun propose 50 tonnes de farine, soit 1000 sacs. Le super marché Casino a promis la fourniture de cinq tonnes de riz. Ce super marché mettre également à la disposition des populations un container pour accueillir et conduire les dons volontaires vers la région de l’extrême-nord. Les nouvelles sucrières de Cameroun, promettent de donner 10 tonnes de sucre. La société Fokou, 15 tonnes de riz. Selon le ministre camerounais du commerce Luc Magloire Mbarga Atangana, ce n’est que le début d’une vaste chaîne de solidarité qui va partir du Centre pour toutes les autres régions du pays.

© CamerPost – Hakim ABDELKADER

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz