Cameroun : Les imams à l’école de la déconstruction des fondamentalismes

Prière à la grande mosquée de Maroua, dans le district de Dougoi au nord du Cameroun, en novembre 2013 | © AFP/Reinnier Kaze/Archives
Prière à la grande mosquée de Maroua, dans le district de Dougoi au nord du Cameroun, en novembre 2013 | © AFP/Reinnier Kaze/Archives

Le Conseil des imams et dignitaires musulmans du Cameroun a démarré, lundi à Yaoundé, sa 4ème conférence basée sur une formation de ses membres pour faire face aux défis de la paix et de la sécurité, a-t-on constaté sur place.

Placée sous le thème «l’Islam face aux défis de la paix et de la sécurité», cette réunion de trois jours entretiendra les participants sur la «citoyenneté responsable», selon le coordonnateur général du Conseil, Moussa Oumarou, pour qui «un imam est d’abord et avant tout un citoyen, qui vit dans une société qui a des règles» s’imposant à tous.

L’objectif de la formation, a-t-il précisé, consiste à relever le défi de la déconstruction des fondamentalismes, rigorismes et indicateurs de la radicalisation

Les participants seront ainsi soumis à un exercice portant sur la «percée des grands courants idéologiques islamiques en Afrique».

La 4ème conférence des imams et dignitaires musulmans du Cameroun se tient au moment où la secte islamiste Boko Haram mène plusieurs opérations terroristes, souvent mortelles, dans la région de l’Extrême-Nord du pays ainsi qu’au Nigeria et au Tchad voisins.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cameroun : Les imams à l’école de la déconstruction des fondamentalismes"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nouhou Bello

Alhamdoulilah dieu merci du courage Pour toujour est toujour fière de Allah

Madi Boukar

L’Islam est une Religion de paix et une lumière pour l’univers

wpDiscuz