Cameroun – Hygiène : Douala a célébré la journée mondiale du lavage des mains

Le lavage des mains pour une santé saine et un environnement propre | Ph. © UNHCR / Illustration
Le lavage des mains pour une santé saine et un environnement propre | Ph. © UNHCR / Illustration

Un événement qui n’est pas passé inaperçu dans la capitale économique. Ce 15 octobre 2016, une banderole informant sur cette date est affichée sur les murs de la Cameroon water utilities corporation (Camwater). Le message qui y figure en gros caractères fait foi de l’importance d’une telle journée. CAMERPOST qui a échangé avec quelques personnels de cette structure a pu noter combien l’hygiène des mains peut sauver une vie. « L’hygiène des mains aux bons moments sauve des vies.Dans le cadre des soins de santé, l’hygiène des mains a sauvé des millions de vies ces dernières années. Elle est un indicateur de qualité mettant en évidence la sécurité des systèmes de soins », ont souligné nos interlocuteurs qui ajoutent : « les problèmes liés aux soins, comme les infections associées aux soins, souvent invisibles mais présents néanmoins, constituent des défis politiques et sociaux que nous devons relever dès à présent ».

Ladite célébration a cours au moment où, d’après l’Organisation mondiale de la santé (Oms), 5.000 enfants de moins de cinq ans décèdent chaque année des suites d’une maladie diarrhéique due à l’utilisation d’eaux contaminées… alors que le “remède” est connu et simple à mettre en œuvre: se laver les mains après avoir été aux toilettes ou avant de manger. Le lavage des mains au savon est le moyen le plus efficace et le moins coûteux de prévenir les maladies diarrhéiques et les pneumonies, peut-on lire sur le site de l’Oms qui indique que ce sont les pays en voie de développement qui sont concernés au premier chef par ledit événement.

Pour mémoire, le 15 octobre 2008, la première Journée mondiale du lavage des mains a été célébrée dans de très nombreux pays. Son objectif principal est de sensibiliser un maximum de personnes sur les conséquences d’une mauvaise hygiène des mains. L’Unicef, très impliquée dans l’organisation de cet évènement, indique que la cible principale de cette journée est constituée par les enfants, et ce notamment dans les écoles: par un lavage de mains régulier au savon, le taux de morbidité infantile lié aux maladies diarrhéiques peut être réduit de moitié.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz