Cameroun : Huit militants exclus du parti au pouvoir pour indiscipline – 16/09/2014

Huit militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir) viennent d’être définitivement exclus de cette formation pour indiscipline avérée pendant et après les élections législatives et municipales du 30 septembre 2013, a appris APA mardi soir auprès de cette formation.

Ces sanctions, qui relèvent de l’inédit au sein du parti né en avril 1984 sur les cendres de l’Union nationale camerounaise (UNC, parti unique), interviennent au terme des délibérations de la commission ad hoc créée en décembre dernier au sein de son comité central, sur instructions du président national et chef de l’Etat, Paul Biya.

Dans le même temps, 14 membres du parti reçoivent une lettre d’observation avec rappel à l’ordre, 38 écopent d’un avertissement, 35 d’un blâme, 2 sont exclus respectivement de façon temporaire pour 6 et 8 mois, 40 pour 18 mois.

La commission ad hoc a également acquitté 8 prévenus, mis 18 hors de cause et adressé une lettre d’encouragement à 1 militant.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz