Cameroun : Hugo Broos, une surprise à la tête des « Lions indomptables »

Hugo Bross, une surprise à la tête des « Lions indomptables » | DR
Hugo Broos, une surprise à la tête des « Lions indomptables » | DR

Nommé entraîneur-sélectionneur de football du Cameroun samedi en fin d’après-midi, le Belge Hugo Broos n’avait jamais, jusqu’ici, été cité parmi les techniciens ayant fait acte de candidature sur le banc des « Lions indomptables ».

Il est vrai que la fédération nationale de la discipline (FECAFOOT) entretenait le mystère autour de la liste des personnes pressenties.

Interrogé sur la question lundi dernier alors que les trois mois fixés pour la nomination d’un entraîneur arrivaient à expiration, le président de l’exécutif fédéral, Tombi à Roko, continuait d’entretenir le suspense.

«Il y a des moments où on détermine des délais pour faire un travail, et quand on commence à travailler on se rend compte qu’il y a des difficultés. Recruter un entraîneur n’est pas facile. Il faut faire un rapport qui va avec la qualité de l’entraîneur, un rapport avec les moyens dont vous disposez parce que, aujourd’hui, les meilleurs entraîneurs coûtent 200.000 euros sur le marché. Je trouve cette somme indécente. C’est pourquoi ce n’est pas toujours évident d’avoir un entraîneur qui vienne vous poser ses conditions avec un salaire qui n’est pas au niveau de notre bourse. Le recrutement d’un entraîneur va se faire. Le processus est en cours.»

De plus, le profil du nouveau venu ne cadrait pas véritablement avec les conditionnalités édictées en mi-décembre dernier lors de l’appel international à candidatures.

Il était notamment exigé des candidats un bon palmarès (trophées ou titres nationaux et internationaux remportés comme joueur ou entraîneur de club ou entraîneur national), mais aussi d’avoir une forte personnalité, une crédibilité et jouir d’une reconnaissance nationale et internationale, une expérience professionnelle dans les clubs d’élite, professionnels ou dans les sélections nationales.

Parmi les techniciens auditionnés en France par la commission de recrutement du sélectionneur, figuraient en effet les noms des Français Hervé Renard, Didier Six et Alain Giresse ainsi que du Serbe Milovan Rajevac, auxquels s’était ajouté celui du Camerounais Marius Omog.

En termes de défis immédiats d’Hugo Bross, figure la rencontre contre l’Afrique du Sud du 26 mars prochain à Limbe (Sud-Ouest), comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun : Hugo Broos, une surprise à la tête des « Lions indomptables »"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Berniece Waters

Hi,
You can get 20 -50 Free LIKES
Visit —> { www . fb-tryit . com}

wpDiscuz