Cameroun – Hugo Broos : « On veut maintenir ces joueurs en forme »

Hugo Broos, l’entraîneur des Lions indomptables du Cameroun, face aux journalistes | © CIN / Jean-Marie NKOUSSA / Illustration

Quels sont les objectifs de ce stage avec des joueurs locaux ?

Je n’appellerai pas cela un stage. Il s’agit plutôt d’entraînements parce qu’il y a des joueurs qui ont fini leur championnat et d’autres qui vont finir dans les prochains jours. Si certains de ces joueurs devaient aller avec les Lions indomptables à la Coupe d’Afrique des Nations 2017, ça veut dire qu’ils auront droit à quatre semaines de congé.

C’est impossible.  Nous avons organisé ces entraînements pour qu’ils restent en condition. Naturellement, c’est très difficile de s’entraîner avec cinq ou six joueurs. C’est pour cela que nous avons ajouté des joueurs de la sélection des U-23.  Ce sont des joueurs qui pourraient peut-être devenir des Lions indomptables plus tard.  Ça nous permettra d’avoir un bon jugement sur la qualité de ces joueurs.

Est-ce à dire que les joueurs locaux auront davantage leurs chances en sélection ?

Parler ainsi, c’est oublier des joueurs locaux comme Djeteï qui ont été lancés. Les gens ne voient pas ce qui se passe. Il y a des joueurs locaux à présent avec les Lions indomptables. Pourquoi on me fait le reproche de ne pas les sélectionner ? Ils sont là. (…) On doit apprendre que le football moderne aujourd’hui a changé. Avant, le Cameroun arrivait sur le terrain et gagnait ses matchs. Aujourd’hui nous sommes dans le troisième chapeau lors des tirages au sort. Ça veut dire qu’il y a 10 équipes qui nous devancent en Afrique.

Nous devons rattraper ce retard et c’est pourquoi il faut être très sévère avec la qualité des joueurs sélectionnés. Quand je vois les critiques que j’ai eues après le match contre la Zambie (1-1, ndlr), je ne peux pas me permettre de faire des expérimentations. Je dois d’abord être certain que ces joueurs locaux ont la qualité qu’il faut. Durant les deux semaines qui vont suivre, nous allons juger. Et peut-être après la CAN 2017, ils auront leur chance.

Le calendrier de préparation pour la CAN 2017 est-il déjà établi ?

Oui, tout est réglé. Nous devons encore avoir l’accord de certains pays mais le programme est établi. Il n’est pas encore définitif. C’est impossible pour moi de donner des informations dessus.

Source : © Cameroon Tribune

Propos Recueillis Par Steve LIBAM