Cameroun : Henri Eyebe Ayissi  préside les travaux de lancement officiel des activités de l’ISC – 06/07/2015

Henri Eyebe Ayissi Ministre Délégué à la Présidence  de la République Chargé du Controle Supérieur de l'Etat |  © www.camerPost.com
Henri Eyebe Ayissi Ministre Délégué à la Présidence de la République Chargé du Controle Supérieur de l’Etat | © www.camerPost.com

Le Secrétariat Général de l’organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des Finances lance ses activités au Cameroun.

La cérémonie officielle tenue le lundi 6 juillet 2015, était présidée par Henri Eyebe Ayissi, le Ministre délégué à la Présidence de la république chargé du contrôle supérieur de l’Etat.

Au cours des assises de la 13ème Assemblée Générale de l’AFROSAI tenues du 24 au 30 octobre 2014, à Sharm El Sheikh, en Egypte, les Services du Contrôle Supérieur de l’Etat, Institution Supérieure de Contrôle des Finances Publiques (ISC) du Cameroun, ont été désignés pour abriter désormais le siège du Secrétariat Général de l’AFROSAI, et le Chef de cette ISC assume de facto les fonctions de Secrétaire Général de cette Organisation, pour un mandat de neuf (09) ans renouvelable. C’est la raison pour laquelle la cérémonie de lancement   officiel des activités du Secrétariat Général de l’AFROSAI, a également servi de prétexte à l’installation des personnels nommés par Henri Eyebe Ayissi, le Ministre délégué à la Présidence de la république chargé du contrôle supérieur de l’Etat, en sa qualité de Secrétaire Général de l’AFROSAI. L’objectif étant de doter le Secrétariat Général de l’AFROSAI, installé au Cameroun, d’un personnel qualifié, sur la base de sa nouvelle structure organisationnelle.

 Créée en 1976 à Yaoundé, au Cameroun, cette Organisation compte 54 Institutions (ISC) chargées au niveau de chaque Etat africain du contrôle des Finances Publiques au niveau le plus élevé. L’AFROSAI, dont le sigle signifie « Organisation Africaine des Institutions Supérieures de Contrôle des Finances Publiques », est le Groupe régional Afrique de l’Organisation Internationale des Institutions Supérieures de Contrôle des Finances Publiques (INTOSAI). Elle vise à promouvoir la pratique professionnelle de l’audit et de la vérification dans le secteur public. L’AFROSAI assure ainsi la formation des vérificateurs, la sensibilisation aux normes professionnelles d’audit, l’élaboration et la diffusion des outils et des méthodes d’audit et de vérification des finances publiques en Afrique ; l’objectif ultime étant la promotion de la reddition des comptes et la bonne gouvernance des finances publiques. Le Secrétariat Général de cette organisation qui est l’Organe administratif de l’AFROSAI, véritable cheville ouvrière de l’Organisation. Le  Secrétariat  Général  de l’AFROSAI est l’organe administratif de l’Organisation et a pour missions, conformément aux Statuts de l’AFROSAI :

  • d’exécuter les décisions prises par le Comité Directeur;
  • de maintenir  les  contacts  nécessaires  entre  les  Institutions  Supérieures  de Contrôle des Finances Publiques membres ;
  • de collaborer  à  la  réalisation des  tâches  confiées par  l’Assemblée Générale,  au Comité Directeur et aux Commissions techniques ;
  • d’assurer auprès  des  Institutions  membres,  la  diffusion  de  documents  et publications spécialisées ;
  • d’exécuter le  budget  et  de  tenir  les  livres  et  documents  comptables  de l’AFROSAI ;
  • de publier  son  rapport  annuel  contenant  les  comptes  annuels  vérifiés  pour l’année écoulée ;
  • de s’acquitter de  toutes  les autres  tâches qui  lui  sont confiées par  l’Assemblée Générale et le Comité Directeur.

© Camer Post – Synthèse de Hakim ABDELKADER

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz