Cameroun : Henri Engoulou est mort – 08/05/2014

L’ex-ministre délégué chargé du Budget est décédé jeudi matin à l’Hôpital central de Yaoundé.

Henri Engoulou, ex-ministre délégué chargé du Budget.
Henri Engoulou, ex-ministre délégué chargé du Budget.

C’est aux environs de 7h30 qu’Henri Engoulou a rendu l’âme, jeudi, dans les services de réanimation de l’Hôpital central de Yaoundé. L’ex-ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances chargé du Budget y a été référé le 5 mai dernier à la suite de complications liées à sa maladie. Les sources médicales expliquent que c’est le 7 avril dernier qu’il a été admis à l’Hôpital central, pavillon haut-standing, dans un état assez critique. Vu la dégradation progressive de sa santé, il est référé au service de réanimation pour les soins intensifs. On affirme ici, que les médecins ont donné le meilleur pour le sauver, en vain.

De sources proches de la famille, le malade s’est d’abord plaint de fièvre et de fatigue, avant qu’on découvre finalement une typhoïde qui l’a finalement terrassé à l’âge de 60 ans. Sa dépouille a été transférée, à la demande de la famille, à la morgue de l’Hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé.

Henri Engoulou était entré au gouvernement comme ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances en décembre 2004. Il est interpellé en janvier 2010 et mis en détention provisoire à la prison centrale de Kondengui pour détournement de deniers publics. Il est lui est reproché, en coaction avec Polycarpe Abah Abah (ex ministre de l’Economie et des Finances), l’avocate Lydienne Eyoum et Me Célestin Baleng, huissier de justice, le détournement de 2,155 milliards de F.

Administrateur civil sorti de l’Ecole nationale d’administration et de la magistrature (ENAM), il a pratiquement occupé tous les postes de la direction du Budget où il a été affecté dès sa sortie de l’école en 1981. Chef de service des Recettes, sous-directeur de la Préparation du Budget, directeur du Budget. Puis directeur des affaires générales du ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative (1999-2001) et secrétaire général du ministre de la Santé publique (2001-2003).

Source : Cameroon Tribune

Par Jeanine FANKAM

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun : Henri Engoulou est mort – 08/05/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Gabby Franck Tchomgoue Tchokodih

Paix a son ame

wpDiscuz