Cameroun – Haut-Nyong : tous derrière Paul Biya

Les militants du Haut-Nyong tous derrière Paul Biya | Photo d'archives
Les militants du Haut-Nyong tous derrière Paul Biya | Photo d’archives

Leitmotiv mobilisateur des militants des sections de Doumé et d’Abong-Mbang lors de la célébration des 31 ans du Rdpc, en présence de Joseph LE.

Jeudi 24 mars 2016. Une journée pleine pour le directeur adjoint du Cabinet civil à la présidence de la République, Joseph LE, par ailleurs, membre suppléant du Comité central du RDPC qui a tenu à célébrer les 31 ans de cette formation politique avec ses camarades militants de deux sections du Haut-Nyong. Parti de Yaoundé trois heures auparavant, il a rejoint ses camarades. « Il y a quinze ans, pareille prouesse n’était imaginable. Il eut fallu quitter Yaoundé un jour plutôt pour rallier les principales contrées de l’Est. La route Ayos-Bonis est le reflet éclatant de la volonté du chef de l’Etat de sortir la région de son enclavement… Grâce au président Paul Biya, et malgré la guerre imposée par Boko Haram, l’intégrité du pays est assurée par nos forces de défense. Et les infrastructures routières, économiques continuent de se diversifier », affirme en substance Joseph LE. Mieux encore, l’invité spécial indique que dans les prochains jours, la voirie d’Abong-Mbang sera bitumée. Ainsi que les 35 km qui séparent les localités de Mbama et Messamena. Promesse de Paul Biya. Promesse tenue ! Pour cela, « nous devons nous lever comme un seul homme et demander au président Paul Biya d’aller au bout de sa mission », poursuivra-t-il.

Message entendu tant à la Place de l’indépendance de Doumé qu’à la maison du parti d’Abong-Mbang. Où Joseph LE a rejoint son frère, Jean-Baptiste Bokam, secrétaire d’Etat à la Défense chargé de la gendarmerie et près d’un millier de militants et sympathisants invités par la section Haut-Nyong Centre I.

Source : © Cameroon Tribune

Par MESSI BALA