Cameroun : Graves inondations à Douala

Cameroun : Graves inondations à Douala | Photo d’illustration.

La forte pluie qui s’abat depuis la nuit de dimanche à lundi a provoqué de graves inondations dans la métropole économique du cameroun, tandis que la circulation est interrompue dans plusieurs artères de la cité, a constaté APA

S’il est vrai que pour le moment aucune perte en vie humaine n’a été constatée, les dégâts matériels sont importants, notamment pour des riverains des zones marécageuses et des emprises de drains, condamnés à fuir leurs domiciles.

Premier arrêt, au quartier Makèpè-Missokè dans le 5è arrondissement, « où des gens sont sortis du toit de leurs maisons pour échapper à la furie des eaux », rapportent des témoignages concordants.

« Les gens ont été surpris par la pluie. Ils n’ont pas eu le temps d’arranger leurs affaires. Beaucoup ont perdu des biens mobiliers emportés par les eaux », ont expliqué des riverains.

C’est le cas de M. Kamadeu, ce chef de famille de six enfants déclare « avoir tout perdu, et c’est une chance si nous sommes encore en vie », a-t-il indiqué.

Autre lieu, même décor désastreux au lieu-dit Kondi dans le 3è arrondissement, où « la rivière est sortie de son lit et a littéralement dévasté tout sur son passage », renseigne le chef du quartier.

Toujours est-il que sur les bords de ce cours d’eau, sont encore visible des objets de ménages emportés par des riverains qui ne « savent plus où aller ».

Alors que la pluie continue de tomber, plusieurs axes routiers à l’instar de l’Avenue Roger Milla entre le 1er et le 3è arrondissement au lieu-dit BP Cité est coupé à la circulation, de même que le Boulevard des Nations Unies rejoignant les arrondissements de Douala 1er, 2è et 3è est coupé de la circulation vers le lieu-dit dernier poteau.

Dans le 4è arrondissement, les quartiers Mpanjo, Mabanda, Bonandalè et autres sont « absorbés » par le fleuve Wouri tout à côté, sans oublier le centre commercial du quartier Akwa et les quartiers résidentiels de Bonapriso et Bali qui sont également «sous les eaux».

En cette mi-journée de lundi, il continue de pleuvoir des cordes dans certaines parties de la ville, ce qui pourrait alourdir le bilan.

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cameroun : Graves inondations à Douala"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Yé Mikano

Henrie Mengue

Victorine Alice Ndjomo Eloundou

Ce n’est plus un scoop

wpDiscuz