Cameroun – Grand prix Chantal Biya : L’Estonien Raim Mikhel en jaune

L'Estonien Raim Mikhel en jaune au Grand prix Chantal Biya | TduPays Roanais | PRADIER
L’Estonien Raim Mikhel en jaune au Grand prix Chantal Biya | TduPays Roanais | PRADIER

L’Estonien Raim Mikhel (Team Pro Immo, France) a remporté, jeudi à Douala, la métropole économique camerounaise, la première étape de la 15ème édition du Grand prix cycliste international Chantal Biya qui s’est courue en circuit fermé sur une distance de 112 kilomètres.

Au sprint et avec un temps de 2h31’03, il a devancé ses poursuivants Algériens Barbari Adil et Saidi Nassim ainsi que le Camerounais Clovis Kamzong Abossolo.

La veille, au terme d’un critérium couru dans la même ville, c’est le Marocain Mouhssine Lahsaïni qui avait été le plus rapide sur une distance de 7,2 kilomètres, devant l’Algérien Nassim Saidi et son compatriote Mohammed Amine Er Rafai.

Après le transbordement, la caravane partira vendredi de la capitale Yaoundé pour la ville de Sangmélima (Sud).

Les trois autres étapes du Tour, sur une distance totale de quelque 600 kilomètres, mèneront les athlètes entre les régions du Centre et du Sud avant l’apothéose prévue dimanche au Boulevard du 20 mai à Yaoundé.

Treize équipes, locales et étrangères, prennent part à cette compétition qui porte le nom de la première dame camerounaise.

Créé en 2001 le Grand prix cycliste international Chantal Biya, dont l’édition 2014 a été remportée par l’Erythréen Mekseb Debesay, est, rappelle-t-on, depuis 2006 inscrit au calendrier «Africa Tour» de l’Union cycliste internationale (UCI).

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz