Cameroun – GICAM : Le successeur d’André Fotso salue « une personnalité dévouée à la cause de l’entreprise »

Armel François, nouveau président par intérim du Groupement inter patronal du Cameroun (GICAM) | DR
Armel François, nouveau président par intérim du Groupement inter patronal du Cameroun (GICAM) | DR

Le nouveau président par intérim du Groupement inter patronal du Cameroun (GICAM), Armel François, a qualifié André Fotso, le patron de cette institution décédé, mardi à Paris des suites d’une maladie, de « personnalité engagée et dévouée à la cause de l’entreprise ».

Dans un message de condoléances à la famille du disparu ainsi qu’au monde économique national et international, il a évoqué «un rassembleur, un bâtisseur» qui aura présidé aux destinées depuis le 21 décembre 2011 puis réélu le 18 décembre dernier.

Suite à cette disparition, un livre de condoléances a été ouvert au siège du GICAM à Douala, la métropole économique du pays mais également sur le site Internet de l’organisme, dans lequel personnalités du monde des affaires et autres anonymes rendent hommage à un «entrepreneur de génie», à un «infatigable bâtisseur», «un visionnaire, un entrepreneur doté d’une grande ouverture d’esprit, croyant en la Jeunesse et en la diaspora».

Réélu sous le sceau de l’«Alliance active II», André Fotso a entre autres mis sur pied l’université du GICAM, les Journées de l’entreprise, la Marche du manager ou encore le concept «un patron, une plantation» afin d’inciter les patrons à montrer l’exemple.

Son successeur et premier vice-président, le Français Armel François, par ailleurs directeur général des Plantations du Haut-Penja (PHP), une société évoluant dans le secteur de la banane, restera, selon un communiqué publié jeudi par le secrétaire exécutif du GICAM, Alain Blaise Batongué, «en poste jusqu’à la fin de l’actuel mandat, en décembre 2019».

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz