Cameroun : les gestionnaires du Port autonome de Kribi nommés

les gestionnaires du nouveau Port autonome de Kribi nommés | DR
Les gestionnaires du nouveau Port autonome de Kribi nommés | DR

Patrice Melom a été nommé directeur général du nouveau Port autonome de Kribi (PAK, Sud-Cameroun), au terme d’une session ordinaire du conseil d’administration de l’entreprise publique tenue mardi dans la capitale du pays, Yaoundé.

Aujourd’hui âgé de 53 ans, celui qui était jusque-là coordonnateur du comité de pilotage de ce chantier industrialo-portuaire aura pour adjoint Harouna Bako, magistrat, par ailleurs procureur général près la cour d’appel de l’Ouest.

Au poste de président du conseil d’administration du PAK, trônera Jean Paul Simo Ndjounou, docteur en droit et économie d’entreprise.

Début août dernier, rappelle-t-on, ce sont 11 des 12 membres du conseil d’administration du PAK qui avaient été désignés par décret du chef du président de la République pour une durée de trois ans, renouvelable une fois.

Cette société à capital public, dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière, a l’Etat camerounais comme unique actionnaire.

Créé en fin juin 2016, le PAK, qui assurera notamment la gestion, la promotion et le marketing de la place portuaire, l’administration de services publics, le programme d’investissements, sera placé sous les tutelles technique et financière respectives des ministères en charge des Affaires portuaires et des Finances.

Cette institution transfèrera ou concèdera les activités d’entreposage, d’acconage, de manutention, de remorquage, de consignation, de stockage, la gestion des terminaux, le pilotage et le lamanage, les activités industrielles, le transit ainsi que l’avitaillement des navires.

La réalisation du complexe industrialo-portuaire de Kribi, présenté comme l’une des plus importantes plateformes d’Afrique subsaharienne et dont l’inauguration reste attendue, a été financée à hauteur de 207,270 milliards FCFA sur la base d’un accord de prêt conclu entre le Cameroun et Eximbank of China.

Cette unité, dont les volets commercial et de marchandises seront les premiers mis en fonctionnement, comprendra des ports généraliste, minéralier et de plaisance, des zones industrielle, commerciale et urbanisée mais aussi une desserte routière connectée au réseau intérieur et sous-régional, une voie ferrée connectée au réseau intérieur, des réseaux de télécommunications et électrique.

© CAMERPOST avec © APA