Cameroun – Gaz thermique : GDC agrandit sa clientèle avec trois industries de poids – 09/06/2015

GDC agrandit sa clientèle de gaz thermique au Cameroun avec trois industries de poids |  Photo d'illustration
GDC agrandit sa clientèle de gaz thermique au Cameroun avec trois industries de poids | Photo d’illustration

Gaz du Cameroun S.A. (GDC) a élargi sa clientèle avec trois importantes sociétés Dangote Cement Cameroun S.A., New Foods et Société Industrielle Camerounaise des Cacaos S.A. (Sic Cacaos) dont l’approvisionnement en gaz a démarré après leur mise sur le réseau de distribution.

Victoria Oil & Gas Plc, détenant à 100% GDC, a annoncé le 8 juin l’introduction, sur son réseau, de ces industries qui sont passées du régime de fuel lourd à celui de gaz naturel et qui représentent, en tout, un ajout de 0,7 million de pieds cubes standards (mmscf) par jour à la consommation.

C’est à un moment où GDC a achevé l’achat à Expro Worldwide BV de l’usine de traitement de Logbaba et a triplé à Logbada la moyenne de la production. Elle a réalisé une production moyenne du gaz naturel de 12,4 mmscf par jour au mois de Mai, après un niveau de 11,3 mmscf en avril, 5,5 mmscf en mars, 4,4 mmscf en février et 4,0 mmscf en janvier. « Nous saluons l’arrivée de Dangote, New Foods et Sic Cacaos comme d’importants nouveaux consommateurs de l’énergie thermique pour GDC», a commenté  Kevin Foo, président exécutif de GDC.

A son avis, cela est la « confirmation que les industries vont étendre leurs activités lorsqu’elles auront la garantie de la fourniture constante de l’énergie sans devoir en entreposer ou transporter ».

D’après le pétro-gazier cotée à Londres, la construction par Dangote Cement d’une usine de clinker de 1,5 million de tonnes par an représente un potentiel de croissance.

La même lecture de bonne opportunité est faite quant à l’entrée également dans sa clientèle de New Foods et Sic Cacaos, filiales respectivement des groupes suisses de chocolat Fokou Group et Barry Callebaut. Sic Cacaos a récemment augmenté sa capacité annuelle de production de cacao de 32 000 à 50 000 tonnes, représentant aujourd’hui environ 25% de la production du Cameroun.

Victoria Oil & Gas Plc s’est imposée sur le marché local via sa filiale Gaz du Cameroun (GDC) en accompagnant les industries dans leur passage du régime du fuel lourd à celui de gaz thermique.

Source : © Agence Ecofin

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz