Le Cameroun et le Gabon vont construire un marché frontalier entre les deux pays

Le Cameroun et le Gabon vont construire un marché frontalier entre les deux pays

Le gouvernement camerounais a annoncé la construction d’un marché dans la localité d’Aboulou (Sud) frontalière avec le Gabon, en vue de renforcer les échanges économiques et commerciaux entre les deux pays voisins, a-t-on appris mercredi auprès des services compétents du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire.

Ce projet qui remonte à 2011 et dont l’achèvement des travaux était prévu en 2013, a connu quelques difficultés financières amenant les autorités camerounaises à le geler.

A en croire le ministre l’Economie, Louis Paul Motaze, « les études de ce projet sont bouclées et les financements sont imminents. Ce qui va renforcer l’intégration sous-régionale. ».

Dans cette perspective, les pouvoirs publics ont annoncé le déblocage d’un montant de 42 millions de francs CFA pour l’achat de hors-bords au niveau de la rivière Kom afin de faciliter les échanges commerciaux entre les deux pays voisins tandis que 183 millions de francs CFA sont disponibles pour la relance des travaux du marché.

Le marché Aboulou devrait notamment permettre aux Gabonais de se ravitailler en vivres, afin de nourrir un marché intérieur gabonais où la demande en nourriture est très forte.

© CAMERPOST avec APA