Cameroun – Fourniture en électricité : « nous allons couper l’électricité à Yaoundé et dans ses environs tous les mercredis et dimanches »

Joel Nana Kontchou, Directeur Général d’Eneo | © CAMERPOST/ONE
Joel Nana Kontchou, Directeur Général d’Eneo | © CAMERPOST/ONE

La révélation est de Joël Nana Kontchou, le Directeur Général de l’entreprise ENEO. La raison est toute simple, il faut continuer les travaux de maintenance sur le réseau.

Les camerounais ne sont pas prêts de voir le bout du tunnel au sujet des coupures d’électricité. Le directeur général de l’entreprise en charge de la distribution de l’énergie électrique a récemment accordé une interview au quotidien Mutations dans son édition du lundi 04 mars 2016. Dans ce long entretien accordé à Xavier Messe le directeur de publication de cet organe de presse, Joel Nana Koutchou explique au sujet de ce qu’il nomme coupures à ne pas confondre avec les délestages : « les coupures concernent les travaux programmés : pour réhabiliter par exemple la ligne Mbalmayo-Ebolowa, nous serons obligés de couper les mercredis et les dimanches ». La lecture de cet entretien permet de comprendre que c’est l’ensemble du réseau de distribution de l’énergie électrique au Cameroun qui est vétuste et dépassé par exemple selon le DG d’ENEO : « on n’a pas investi dans le réseau de distribution depuis plus d’une vingtaine d’années et il n’existe pas un système de redondance. Quand il y’a un problème sur une ligne majeure comme celle qui alimente la capitale, nous sommes obligés de couper pour réparer…soit on ne fait rien, et on attend que tout le système se désagrège  soit on anticipe avec des travaux et on continuera de couper  pour préparer des lendemains meilleurs ». La question que de nombreux camerounais se posent est celle de savoir pour combien de temps encore il faudra subir cela ? À quand ces lendemain meilleures ? Réponse de Joël Nana Kontchou : « si on travaille dans des conditions optimales en 2018 nous serons dans des conditions nettement meilleures qu’aujourd’hui, avec un réseau aux normes internationales ».  En attendant il faudrait que tous les projets entamés dans le secteur de la production électrique soient livrés, il faudrait également que le SONATREL chargée d’investir dans le transport de l’énergie électrique entre en activité en outre, l’Etat partenaire majeur de ENEO doit soutenir d’avantage cette entreprise.

© CAMERPOST par Hakim ANDELKDER

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cameroun – Fourniture en électricité : « nous allons couper l’électricité à Yaoundé et dans ses environs tous les mercredis et dimanches »"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Berthe Clarence Mbessa Koe

L’obscurité change avec ENEO

Evra Sagnol

il dit ça en toute confiance

wpDiscuz