Cameroun : forte teneur de numérique dans le plan triennal « Spécial jeunes »

Mounouna Foutsou, ministère de la Jeunesse et de l’Education civique (MINJEC) | DR
Mounouna Foutsou, ministère de la Jeunesse et de l’Education civique (MINJEC) | DR

L’ingénierie numérique, de l’éducation civique et de l’intégration nationale ainsi que les technologies de l’information et de la communication (TIC), seront les domaines clés du Plan triennal « Spécial jeunes » (PTS-Jeunes) du gouvernement camerounais doté d’une enveloppe totale de plus de 102 milliards FCFA, a-t-on appris de source officielle.

En vue de sa mise en œuvre, le ministère de la Jeunesse et de l’Education civique (MINJEC) vient ainsi de signer deux conventions-cadre avec les Organisations Agro-PME Fondation, une association à but non lucratif couvrant tous les domaines de l’accompagnement entrepreneurial, et le Centre de gestion agréée Confédération des petites et moyennes entreprises (Cga CoPme) spécialisé dans la mise en place des incubateurs et pépinières d’entreprises au sein des Centres multifonctionnels de promotion des jeunes (CMPJ).

Le premier volet desdites conventions visera l’insertion socio-économique des jeunes par la création d’entreprises et l’auto-emploi, l’auto-entrepreneuriat ainsi que l’amélioration des écosystèmes favorables à la réussite de startups.

Le second module consistera en la formation et au transfert des compétences d’encadrement et d’accompagnement au gouvernement dans les domaines de la gestion des pépinières d’entreprises.

Selon les services compétents du MINJEC, quelque 5000 espaces de travail partagés pour la création des entreprises numériques seront mis sur pied d’ici 2030, précédés d’une phase pilote de 100 jours avant leur incubation gratuite, pendant 24 mois au terme desquels des entreprises formelles verront le jour.

Le ministère camerounais de la Jeunesse et de l’Education civique (MINJEC) a dévoilé, samedi, les grandes lignes du Plan triennal spécial jeunes (PTS-Jeunes) d’un montant de plus 102 milliards FCFA annoncé le 10 février au soir par le chef de l’Etat Paul Biya.

Annoncé le 10 février dernier par le président Paul Biya, le PTS-Jeunes consacrera plus de 1,3 milliard FCFA à la mise en place de l’Observatoire national de la jeunesse (ONJ), quelque 75 millions pour la spécialisation et le renforcement des programmes et environ 26 millions FCFA au développement des infrastructures et équipements socio-éducatifs.

Intervenant dans un contexte marqué par la pauvreté et le désœuvrement des jeunes, la radicalisation et le recrutement de certains par des sectes terroristes ainsi que l’exode rural vers les grandes agglomérations et les migrations clandestines vers d’autres cieux, ledit plan ambitionne de combattre la vulnérabilité des jeunes particulièrement dans les zones d’insécurité, la lutte contre la montée fulgurante de l’incivisme et de la crise des valeurs sociales essentielles de paix, de travail, de solidarité et de tolérance.

Ce programme se consacrera aussi à la lutte contre l’insécurité générée par la secte Boko Haram, ayant pour corollaires l’enrôlement et l’instrumentalisation des jeunes ainsi qu’à l’accélération d’une croissance inclusive, permettant de générer les ressources et de réduire considérablement la pauvreté.

Le PTS-Jeunes est destiné à palier la faiblesse des niveaux d’exécution des documents de stratégies, à mieux cibler et renforcer les capacités d’action, à donner aux jeunes l’assurance que leurs aspirations sont suffisamment prises en compte.

Selon le gouvernement camerounais, « l’une des faiblesses du dispositif gouvernemental actuel réside dans l’absence d’une communication véritablement orientée vers les jeunes avec l’objectif de mieux cerner leurs besoins et de les associer aux opportunités offertes par le gouvernement et les partenaires au développement ».

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cameroun : forte teneur de numérique dans le plan triennal « Spécial jeunes »"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tchomgoue Tchokodih Gabby Franck

c une aberration

Alex Genet

Bla Bla Bli, Bla Bla Bla …

wpDiscuz