Cameroun : Forte augmentation de la consommation de tabac chez les jeunes – 25/09/2014

La consommation du tabac en milieu jeune prend des proportions inquiétantes au Cameroun, puisque 21 pour cent des enfants âgés de 13 à 15 ans sont des fumeurs invétérés ou occasionnels, rapportent des associations et organisations médicales et de la société civile.

Un fumeur. Photo d'illustration
Un fumeur. Photo d’illustration

Ces chiffres sont inquiétants, car ils se situent en deçà de la moyenne en Afrique qui est de 18 pour cent d’après une estimation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Il y a encore quelques années, a-t-on appris, ce taux de tabagisme tournait autour de 15 pour cent, au Cameroun, ce qui, par rapport au chiffre actuel, traduit une forte augmentation du fléau en peu de temps.

Le phénomène est si répandu, surtout en milieu scolaire, où des ‘’élèves par mimétisme pour la plupart fument non seulement la cigarette, mais aussi, la drogue sous ses différents aspects”, a indiqué un dirigeant d’un établissement secondaire à Douala.

L’année dernière, “nous avons exclu seize élèves coupables de consommation de la drogue”, a-t-il dit avant d’ajouter que “le nombre d’élèves fumant la cigarette doit être certainement plus important”.

Depuis cette semaine, et en prélude à la célébration de la Journée de cœur, des campagnes de sensibilisation contre le tabagisme en milieu jeune sont organisées à travers le pays, en l’occurrence, dans les établissements scolaires où le phénomène prend des proportions inquiétantes.

En dehors de la jeunesse scolaire, la situation est préoccupante également dans les quartiers, où notamment des enfants issus des couches défavorisées se laissent aller à la consommation du tabac et deviennent auto-dépendants.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz